Vu à Le Portel la saison passée, Toarlyn Fitzpatrick s’engage avec l’Ionikos Nikaias

Davantage connu en France pour les circonstances de son départ de Le Portel que pour ses performances sportives, Toarlyn Fitzpatrick (2,03m, 31 ans) va connaître sa cinquième expérience en Grèce en renforçant l’Ionikos Nikaias, équipe basée au Pirée, à Athènes. 

Venu conclure le recrutement de l’ESSM Le Portel en vu de la saison 2019/20, Toarlyn Fitzpatrick n’est pas parvenu à convaincre, ne tournant qu’à 3,4 points à 37,3% de réussite aux tirs et 2,3 rebonds pour 4,9 d’évaluation en 13 minutes. Cela n’a fait que confirmer les prédictions péjoratives des observateurs, ce qui avait débouché sur un départ très médiatique. Depuis, il a repris la direction de la Grèce et a poursuivi la saison sous le maillot de l’Aris Salonique. En 13 rencontres, il a quelque peu repris du poil de la bête, sans pour autant flamboyer, comme le prouve ses statistiques : 6,2 points à 39,5% de réussite aux tirs et 3,3 rebonds pour 6,2 d’évaluation.

Pour la saison 2020/21, le Floridien rejoint le club qui pointait à la dizième place (sur quatorze) en championnat au moment de l’interruption du fait de la pandémie, avec 8 victoires et 12 défaites au compteur. L’ancien pensionnaire du championnat de France va donc connaître un cinquième club en Grèce après avoir porté les couleurs de Patras (2014/15), Rethymno (2016/17), Cholargos (2018/19) et donc l’Aris Salonique (2019/20). 

 

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires