Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Aaron Levarity couronné MVP de Nationale 1, Nolan Traoré et le HTV à l’honneur

NM1 - Les trophées de Nationale 1 ont été dévoilés ! Intérieur de Boulogne-sur-Mer, Aaron Levarity a été désigné MVP tandis que Nolan Traoré a été élu meilleur jeune. Le HTV place deux joueurs dans le cinq idéal.
Aaron Levarity couronné MVP de Nationale 1, Nolan Traoré et le HTV à l’honneur

Aaron Levarity (SOMB) est le MVP 2023/24 de Nationale 1

Crédit photo : Gérard Héloïse

Il peut y avoir plusieurs visions d’un MVP. Cela peut être le meilleur joueur de la meilleure équipe, auquel cas le Toulonnais Moses Greenwood pouvait prétendre au trophée. Ou alors cela peut être celui qui compile les plus gros chiffres individuels. Meilleur marqueur de NM1 avec Saint-Vallier, Jazzmarr Ferguson était un candidat évident dans cette éventualité mais c’est finalement Aaron Levarity (2,03 m, 27 ans) qui a recueilli la majorité des suffrages.

Aaron Levarity succède à Joe Burton au palmarès du trophée de MVP (photo : Gérard Héloise)

N°1 à l’évaluation (21,2), l’intérieur de Boulogne-sur-Mer a été une machine à double-double sur la saison, en double figure sur la majorité de ses matchs (18 sur 33) et sur ses statistiques finales (12,3 points à 58%, 11,6 rebonds et 2 passes décisives en 31 minutes). Repéré par LyonSO en 2022 après deux premières saisons professionnelles au Danemark, le meilleur rebondeur de NM1 est également devenu international bahaméen cette saison. Mais son trophée de MVP peut aussi interroger face aux difficultés collectives du SOMB : 13e de la saison régulière, l’équipe boulonnaise n’a pas spécialement fait partie des gros bras du championnat.

« Il ne peut pas se créer son tir, ce n’est pas un gros talentueux mais c’est un aspirateur », expliquait son entraîneur, Fabien Anthonioz, à La Voix du Nord le mois dernier. « Il court, est dans l’intensité. Là où je suis très content, c’est que nos deux étrangers sont les deux plus gros travailleurs de l’équipe. Toujours là une heure avant l’entraînement. Quand t’as des étrangers dans cet état d’esprit-là, c’est bien. Cela montre aussi à tes jeunes que s’ils en sont là, s’ils sont leaders, c’est parce qu’ils bossent. Tu ne peux rien leur dire, il n’y a pas un Français qui bosse plus qu’eux. »

Le Nordiste fait évidemment aussi partie du meilleur cinq de la saison. Il y est accompagné par le scoreur n°1 Jazzmarr Ferguson, par le plus gros CV de la divison (Valentin Bigote) et par deux champions du HTV, le meneur Théo Lefebvre (qui a été son coéquipier à LyonSO l’an dernier) et le pivot Quentin Losser, sous les ordres du meilleur coach Jean-Louis Borg. Deux Français que le club varois aimerait emmener à l’étage supérieur la saison prochaine…

L’étage supérieur, Nolan Traoré s’y est déjà envolé. Et même deux strates au-dessus. Recruté par Saint-Quentin fin mars, où il apprend le monde des grands (5,5 points à 27%, 4,3 passes décisives et 3,5 balles perdues), l’ancien meneur du Pôle France avait illuminé la NM1 avant son départ. Troisième meilleur marqueur du championnat (16,8 points à 44%, 3,2 rebonds et 5,5 passes décisives), le natif de Créteil a logiquement été désigné meilleur jeune de Nationale 1.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
guite
Mouais... Pour moi tu dois être dans les 5 meilleurs équipes de la Saison pour prétendre à être MVP, et à minima en poule Haute. MVP en étant en poule intermédiaire ça me dérange un peu. En me basant sur le classement des évaluations on aurait pu imaginer : - Jerome Cazenobe 2eme à l'éval et Saint Vallier 9eme au classement - Matthias Flosse 4eme à l'éval et Andrézieux 8eme au classement - NEMANJA KOVANUSIC 5eme à l'eval et Avignon 5eme au classement
Répondre
(0) J'aime
valduhavre
Tu te mets dans la sauce tout seul. Tu as vu le nombre de matches de Flosse. 3. Pour Cazenobe, je ne peux pas être d'accord, je l'ai vu jouer et j'ai rarement vu quelqu'un avec une mentalité aussi merdique que lui. Kovanusic ne m'aurait pas choqué, le mec sort une sacrée saison. Le problème du truc est que les plus grosses équipes ont des stats ultra réparties, ce qui fait que leurs joueurs ne ressortent pas, malgré leurs qualités. Ferguson pâtit de son irrégularité, nul doute qu'il est fort mais si tu lui donnes le titre, autant le donner à Bigote qui est certainement le meilleur joueur intrinsèquement de la division. Globalement, je dirais que donner le titre de MVP cette année est un casse-tête et qu'il ont voulu éviter cela en regardant les stats!
Répondre
(1) J'aime