Accord trouvé pour le prêt de Noam Yaacov (ASVEL) à l’Hapoël Jérusalem

Crédit photo : Pauline Ledez

Meneur israélo-danois et prospect de premier rang de la génération 2004, Noam Yaacov sera prêté par l’ASVEL à l’Hapoël Jérusalem jusqu’à la fin de saison. Le meneur villeurbannais, très en vue en U21 (21,2 d’évaluation), va découvrir le monde professionnel.

C’est le genre d’opportunités qui se refuse difficilement. Né à Copenhague et international israélien en sélections jeunes, Noam Yaacov (1,85 m, 18 ans) va franchir un nouveau cap dans sa carrière naissante. En contact avec l’Hapoël Jérusalem depuis quelques jours comme l’indiquait le média israélien ynet.co.il, le meneur a obtenu le feu vert de l’ASVEL, comme nous l’annoncions ce mercredi midi. Son club ayant depuis officialisé sa venue. Il sera prêté jusqu’à la fin de saison pour pallier à la blessure de Noam Dovarat, touché au genou et indisponible jusqu’à la fin de saison.  « La dernière saison et demie a été absolument folle : elle a été faite de beaucoup de rebondissements et remplie de haut et de bas », indique-t-il sur Instagram. « Ça m’a fait beaucoup grandir en tant que personne et surtout en tant que joueur. »

Toujours lié à l’ASVEL jusqu’en 2025

 

Noam Yaacov
Prêté par l’ASVEL, Noam Yaacov jouera à l’Hapoël Jérusalem jusqu’à la fin de saison (photo : FIBA).

Signataire d’un contrat de 2+2 à son arrivée dans le Rhône la saison dernière, le meneur israélo-danois sera toujours lié à l’ASVEL ces deux prochaines saisons avec l’espoir d’être intégré dans les rotations du groupe professionnel. Déjà appelé régulièrement à s’entraîner avec le groupe de T.J. Parker,  Noam Yaacov est l’un des prospects de premier rang européen sur lequel compte l’ASVEL pour le futur. Il obtiendra d’ailleurs le statut de Joueur Formé Localement à la fin de son contrat, indique l’association de l’ASVEL. Ces dernières années, le projet jeune avait tendance à ralentir, avec notamment les départs de Kymany Houinsou et Killian Malwaya.

LIRE AUSSI. Rudy Demahis Ballou bientôt de retour en Betclic ÉLITE ?

Élu meilleur meneur du dernier championnat d’Europe U18, malgré une décevante 8e place, Noam Yaacov dominait le championnat U21 depuis le début de saison. En 13 matchs, il tournait à 18,2 points à 48,8 % de réussite aux tirs, 5,5 rebonds et 7,7 passes pour 21,2 d’évaluation en 31 minutes. Son prêt à l’Hapoël Jérusalem est une perte non négligeable pour Anthony Brossard et son staff, après le prêt de Nathan Pineau aux Espoirs du SLUC Nancy.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Théo Quintard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires