Alex Tyus pour remplacer Joffrey Lauvergne à l’ASVEL ?

Crédit photo : FIBA

L'ASVEL est en négociations avancées avec le vétéran Alex Tyus afin de remplacer Joffrey Lauvergne.

Limitée en options dans le secteur intérieur, l’ASVEL a perdu l’un de ses deux pivots et de ses quatre intérieurs, Joffrey Lauvergne, jeudi dernier lors du match chez le Maccabi Tel-Aviv. Pour le remplacer, le club rhodanien devrait faire appel à un ancien du Maccabi Tel-Aviv, Alex Tyus (2,03 m, 34 ans). Selon L’Équipe du jour, l’international israélien – il a disputé l’EuroBasket 2013 – « serait ainsi en passe de s’engager ». Le journaliste israélien Arale Weisberg indique lui que l’intérieur est en négociations avancées avec le club triple champion de France en titre.

Vainqueur de l’EuroLeague 2014

Le natif de Saint-Louis (Missouri) possède un très beau CV. Après son cursus à Florida (NCAA) – où il a pris la succession de Joakim Noah et joué avec Wilfried Yeguete en 2010/11 – sous les ordres de Billy Donovan, Alex Tyus a démarré sa carrière dans son pays d’adoption, le Maccabi Ashdod. Ensuite, ce fort rebondeur a évolué à Cantù (Italie), une première fois au Maccabi Tel-Aviv (Israël), à l’Anadolu Efes Istanbul (Turquie), au Galatasaray Istanbul (Turquie), de nouveau au Maccabi Tel-Aviv, à l’UNICS Kazan (Russie), encore au Galatasaray Istanbul (Turquie), au Real Madrid (Espagne) puis, enfin, au Pinar Karsikaya Izmir (Turquie). Là-bas, il tournait la saison dernière à 8,4 points à 61% de réussite aux tirs, 5,8 rebonds et 1,3 passe décisive en 25 minutes, aux côtés du Français Amath M’Baye.

Un profil à la James Gist

Doté d’une vraie expérience – ce qui fait défaut au groupe de T.J. Parker -, le vainqueur de l’EuroLeague 2014 possède un profil similaire à celui de James Gist (2,07 m, 36 ans), champion de France l’an passé avec l’ASVEL. L’Équipe rapporte d’ailleurs que ce dernier a également été sondé, de même que Jalen Reynolds (2,08 m, 29 ans). Signer deux intérieurs plutôt qu’un ne serait pas du luxe pour le groupe villeurbannais qui a perdu à six reprises lors de ses dix premières rencontres officielles.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires