Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Alexandre Ménard avant le match retour : « On n’a plus rien à perdre »

Crédit photo :

Après avoir perdu à Orléans 68 à 62 dimanche pour le match aller des finales d’accession, le Rouen Métropole Basket n’a plus le choix : il lui faut gagner ce mercredi soir le match retour afin d’égaliser et ainsi rester en vie pour la course à la montée. Le premier avantage sera que le RMB retrouve la Kindarena. L’autre avantage, c’est que l’équipe n’a fini qu’à -6 en réalisant un match en plusieurs points décevants.

« On peut faire beaucoup mieux, j’ai bon espoir d’y arriver, estime le coach dans Paris-Normandie. De toute façon, on n’a plus rien à perdre. Sur le match 1, on n’a pas développé notre meilleur jeu de la saison, notamment parce qu’Orléans nous a poussés à faire des choses auxquelles nous n’étions pas habitués , juge le coach. Mais aussi parce que nous nous sommes laissés emballer par le rythme du jeu. Parfois, on n’a pas concrétisé ce que nous avons l’habitude de faire. On s’en veut un peu mais nous avons la chance de pouvoir corriger ce qui n’allait pas sur ce match de rattrapage. »

Le coach espère une meilleure participation de tous et surtout plus de réussite extérieure, l’équipe n’ayant fini qu’à 38,8% de réussite aux tirs dimanche. Pour Alexandre Ménard, l’équipe devra s’adapter pour trouver ses shooteurs ouverts, face à la défense orléanaise, très efficace dimanche.

Devant potentiellement 5 500 personnes, l’entre-deux aura lieu à 20h45. Rencontre à suivre sur RMC Sport 2.

BEBASKET

Une lecture plus fluide, des chargements de pages plus performants, et plus de publicité ! Offrez-vous un abonnement BeBasket et soutenez la rédaction et la couverture du basket français au quotidien.

À partir de 5€

Commentaires


Vous écrivez en tant que .Modifier

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5€