Anthony Racine partenaire d’entrainement à Boulazac

Les pépins physiques s’accumulant du côté de Boulazac (Jean-Frédéric Morency et Mouphtaou Yarou blessés notamment et remplacés depuis), le club périgourdin a aussi autorisé Anthony Racine à prendre part aux entraînements ainsi qu’aux rencontres amicales. Cette fois, c’est au tour de Kevin Harley d’être sur la touche entre 4 et 6 semaines. Récemment, l’arrière français confiait son incompréhension et sa déception de se retrouver sans club et avait la ferme volonté de trouver un spot dans un roster d’une formation de Jeep ELITE. Alors si aujourd’hui il ne s’agit pas d’un contrat professionnel, c’est une première étape. Et nul doute qu’il montrera beaucoup de motivation.

À (re)lire l’interview d’Anthony Racine : « Un mélange d’incompréhension et de déception »

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires