Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

March Madness : Yohan Traoré et Mohamed Diarra au 2er tour, c’est fini pour Adama Bal

Yohan Traoré et Mohamed Diarra se sont qualifiés pour le deuxième tour de la March Madness avec Auburn et Missouri. En revanche, c'est terminé pour Adama Bal avec Arizona, tout comme Kymany Houinsou et Washington State au NIT.
March Madness : Yohan Traoré et Mohamed Diarra au 2er tour, c’est fini pour Adama Bal
Crédit photo : DR

Avant l’entrée en lice d’Yvan Ouedraogo et de Grand Canyon ce vendredi contre Gonzaga, deux premiers Français ont atteint le deuxième tour de la March Madness. Yohan Traoré et son équipe d’Auburn, classée neuvième de la Midwest region, ont battu Iowa (#8) 83 à 75. Avec sept paniers à 3-points en deuxième mi-temps et un Johni Broome dominant (19 points, 12 rebonds et 5 contres), ils avancent au deuxième tour lors duquel ils retrouveront ce samedi Houston (#1). Sur la rencontre, Yohan Traoré a joué 9 minutes, juste le temps de commettre 1 faute. Parmi les meilleurs lycéens du pays, l’intérieur tourangeau a vécu une saison freshman relativement discrète (2,1 points à 40% de réussite aux tirs et 1,4 rebond en 10 minutes). Malgré cela, il devrait se présenter à la Draft NBA 2023.

Mohamed Diarra, dont le rôle est également limité à Missouri (3,3 points à 40,6% et 3,3 rebonds en 12 minutes), a joué 3 minutes lors de la victoire des Tigars (#7 de la South Region) contre Utah State (#10). Pas entré en jeu, Adama Bal n’a pu éviter l’upset d’Arizona (#2 de la South Region) contre Princeton (#15). L’arrière français a connu une deuxième saison en NCAA très décevante, dans la mesure où l’on pensait que son rôle grandirait davantage (8 minutes contre 4 en 2021-2022).

La première saison de Kymany Houinsou en NCAA s’est également terminée mardi. Son équipe n’était pas qualifiée pour la March Madness mais pour le NIT, tournoi national de moindre niveau. Washington State s’est fait sortir dès le premier tour par Eastern Washington. Moins utilisé en fin de saison, l’Alsacien a cumulé 4 points à 2/2 aux tirs, 3 rebonds, 2 passes décisives et 1 contre en 12 minutes. En 34 matches cette saison, l’ancien joueur de Pfastatt, l’ASVEL et Saint-Quentin, baladé entre les postes, a fin à 3,9 point à 40,7% de réussite aux tirs (dont 20,8% à 3-points), 2,5 rebonds et 1,4 passe décisive en 16 minutes.

BEBASKET

Une lecture plus fluide, des chargements de pages plus performants, et plus de publicité ! Offrez-vous un abonnement BeBasket et soutenez la rédaction et la couverture du basket français au quotidien.

À partir de 5€

Commentaires


Vous écrivez en tant que .Modifier

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5€