Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Mon actu
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Avenir incertain pour Évreux, entre NM1 et Pro B : « C’est lamentable »

Pro B – L’ALM Evreux ne connaît toujours pas sa situation pour la saison prochaine : la NM1 ou le repêchage en Pro B. L'entraîneur Marc Namura a expliqué la difficulté de la situation, notamment concernant le recrutement, à Paris-Normandie.
Avenir incertain pour Évreux, entre NM1 et Pro B : « C’est lamentable »

Les supporters ébroïciens vont-ils assister à une saison en Pro B ou en NM1 ?

Crédit photo : Antoine Bodelet

Le club d’Évreux n’a toujours pas les réponses à ses questions pour la saison prochaine : finira-t-il par aller en NM1 ou pourra-t-il rester en Pro B ? La raison : les situations des Metropolitans 92 et de Lille, toujours pas fixés concernant leur engagement en LNB la saison prochaine. Marc Namura, coach de l’ALM Évreux, a été interrogé par Paris-Normandie notamment pour expliquer la difficulté à préparer la saison à venir.

Une zone d’ombre concernant le recrutement

Le fait de ne pas savoir si le club finira en NM1 ou en Pro B change tout au niveau du recrutement. Entre des quotas différents de joueurs étrangers autorisés (quatre en Pro B / deux en NM1) et des salaires différents entre les divisions, Marc Namura raconte toute la difficulté qu’il éprouve à construire son effectif : « Je peux citer un exemple avec Ugo Doumbia qui s’est engagé à Vichy. Depuis un mois, mon quotidien se résume à prendre des revers à cause de ça. »

Malgré tout, le club normand essaie d’avancer sur son recrutement. Ainsi, Marc Namura a confirmé avoir des discussions bien avancées avec Dimitri Radnic (1,93 m, 24), actuellement au SOMB. D’autres joueurs sont encore sous contrat comme Bangaly Fofana, Adin Vrabac et Paul Rigot mais l’avenir de certains d’entre eux pourrait se dessiner ailleurs en cas de relégation actée : « La tendance, si on est repêché, c’est que Paul Rigot et Bangaly Fofana continuent. […] En NM1, en revanche, j’ai beaucoup moins de certitude concernant Paul. Pour ce qui est de Vrabac, ce sont des points d’interrogation aujourd’hui. »

Marc Namura est un peu dans le flou concernant le recrutement pour l’ALM Évreux (Photo : Antoine Bodelet)

Une décision qui prend du temps concernant Lille et Boulogne-Levallois

Ce recrutement tardif est lié à l’avenir de Lille et Boulogne-Levallois, qui pourrait décider par ricochet de celui de l’Amicale Laïque de la Madeline. Qualifiant la situation de « lamentable », le technicien s’est exprimé sur le sujet. « Quand on sait que des dirigeants, de n’importe quel club, doivent se tenir à une date précise pour boucler un budget en fin de saison, s’arrachent les cheveux, bossent sans compter leurs heures parfois, et que d’un autre côté, d’autres font un peu comme ils veulent, car ce sont de gros clubs, oui je trouve ça lamentable […]. On sait très bien que la Ligue veut que Lille et Boulogne-Levallois repartent. Comme on savait tous que Limoges allait repartir. »

Pro B
Pro B
Suivre
NM1
NM1
Suivre
Evreux
Evreux
Suivre

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
larry64
Le coach d'Évreux a raison, par contre la DNCG a recaler une 2eme fois Lille jeudi, donc la ligue va être obligé d'accélérer la décision et je sens une poule à 21 club pour la prochaine saison. Parce n'en doutons pas les Métropolitans vont être maintenu ce qui est aussi un scandale.
Répondre
(1) J'aime
thorir
Scandaleux j'sais pas si c'est le terme, c'est pas non plus un club endetté, le centre de formation fait plutot bien le taf depuis pas mal d'années. C'est une structure sans colonne vertébrale parce qu'il est devenu un objet/jouet politique mais bon
Répondre
(1) J'aime
gai27
21 clubs en pro B ? Déjà qu'on part sur une base de 20 qui est plus que longue pour moi, ce sera 20. Donc L'ALM ferait mieux de préparer son effectif pour la NM1 en effet car je pense aussi que les Métros seront en pro B et seul Lille déjà recalé 2 fois peut permettre à Evreux d'y rester... A titre perso, je ne le souhaite absolument pas car le critère sportif doit demeurer et ils ont failli là-dessus. A eux de remonter à la régulière...
Répondre
(0) J'aime
dragonneau- Modifié
Pour Lille, c'est assez incompréhensible. Ils ont été recalé une première fois. Ils ont fait beaucoup d'effort de communication et ça ne prend pas (ex; cagnotte qui fait pas 14.000€ sur les 50.000€ souhaité). Ils n'ont plus de coach, les joueurs s'en vont (Meyliel, Bourhis, Lasserre, bientôt Santos-Silva?). Quel est l'intérêt pour le club de rester en ProB alors que tout est à reconstruire, que le marché des joueurs est bien entamé et que si Lille reste ce sera avec l'un des plus petit budget de la division ? Pareil pour Levalois, même si ils repartent en ProB, ce sera avec qui ? Néanmoins, ils auront sans doute une puissance financière qui pourra leur permettre un bon recrutement ... avec une saison galère à la Fos-sur-Mer ?
Répondre
(0) J'aime
derniermot
Ca n'a rien d'incomprehensible 1 - une cagnotte sert à mobiliser les mairies et les partenaires, pas les couillons de base 2 - le marché est encore poissonneux, ne vous en faites pas et 4 étrangers de qualité suffisent à se maintenir de tte façon, dans le pire des cas 3 - Lille n'a meme pas encore fait appel... le délai d'appel n'est juste pas encore écoulé, c'est la procédure absolument normale
(0) J'aime
cambouis
La LNB prendre une décision sur de "gros" club? Hahaha. Ça serait l'inverse, Évreux serait déjà en régionale depuis longtemps
Répondre
(1) J'aime
derniermot
Oui, Lille est un grand club, c'est sur En fait, c'est juste le délai légal pour TOUT le monde Et Evreux n'a pas à se plaindre d'etre peut etre repeché. Ils sont en N1 car ils ont été nuls, s'ils sont repechés tant mieux pour eux mais c'est un bonus, pas un droit
Répondre
(0) J'aime