Bellegarde : Hugo Mienandi dans le cinq de la compétition

Aux côtés de la redoutable paire d’arrières espagnols Ruben Dominguez (Torrelodones, MVP du tournoi) – Christian Hernandez, de l’ailier espagnol Michael Caicedo (FC Barcelone) et du combo-guard croate Brala Duje -KK Zadar), l’intérieur français Hugo Mienandi a été élu dans le cinq idéal du 33e tournoi de Bellegarde U16 masculin. L’équipe de France y a terminé deuxième derrière l’Espagne.

Ancien joueur du Basket Club de Maurepas puis de l’Union Le Chesnay Poissy Versailles, ce petit intérieur (2,00 m) a mis en difficulté les défenses adverses grâce à sa puissance au sol, son jeu d’appuis et son excellent touché de balle. Dos aux paniers, l’actuel joueur du Mans Sarthe Basket possède tout l’arsenal offensif nécessaire (hooks, fadeaways etc.). Sa petite taille va cependant l’amener à se décaler sur le poste 3 s’il veut arriver à se faire une place au plus haut-niveau.

Contre l’Italie, lors du dernier match du tournoi, il a été élu MVP de la rencontre avec 15 points à 7/8 aux tirs et 9 rebonds pour 23 d’évaluation en 25 minutes. Contre l’Espagne la veille, il avait cumulé 5 points à 2/2 et 5 rebonds pour 7 d’évaluation en 14 minutes. Et lors du premier jour, face aux Croates, il avait cette fois fini à 11 points à 5/6 et 4 rebonds pour 18 d’évaluation en moins de 16 minutes. Dans un rôle de back-up de luxe au grand Naoll Balfourier, il rappelle Yvan Ouedraogo, d’un an son aîné, qui venait remplacer Daniel Batcho ou Moussa Diabaté à l’intérieur sur la génération 2002, avec un profil puis fort au sol et de meilleur finisseur à l’heure actuelle.

Déjà en Turquie en début d’année, Hugo Mienandi avait fini meilleur marqueur des Bleuets.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires