Cette fois, Florent Piétrus raccroche définitivement

Crédit photo : Let's go Metz

Après un petit détour par la NM2 avec les Canonniers de Metz, Florent Piétrus, 41 ans, a décidé de mettre un terme définitif à sa carrière. L'ailier-fort aux 230 capes s'oriente vers un nouveau poste de directeur sportif en LNB.

De sa Guadeloupe natale aux Canonniers de Metz (NM2), Florent Piétrus a définitivement bouclé la boucle. Le champion d’Europe 2013, retiré du monde professionnel depuis 2020 après un intermède à Orléans, évoluait depuis deux ans en Lorraine. « Ce n’était pareil que quand j’étais pro mais c’était un plaisir différent », glisse l’intérieur de 41 ans, qui a donc arrêté sur une série de playoffs perdue face à Hyères-Toulon. « J’étais venu ici pour continuer à m’amuser et faire ce que j’aime. J’ai été surpris par le niveau de la NM2, c’est vraiment du bon basket. »

« J’ai ce désir d’entreprendre »

Le “Ministre de la Défense” s’était lancé dans un double projet à Metz. Celui de continuer à jouer à un niveau convenable, tout en bouquinant et en passant son diplôme de directeur sportif. “C’était le but de ma venue à Metz », appuie le grand frère de Mickaël Piétrus. « Je veux construire des projets et faire grandir une équipe et un club. C’est ce qui m’anime. Je n’ai pas cette passion pour le coach mais j’ai ce désir d’entreprendre des choses.”

LIRE AUSSI. « Ce n’est que du kiff » : la nouvelle vie de Florent Piétrus en Nationale 2

Les baskets définitivement raccrochées, Florent Piétrus devrait donc continuer d’arpenter les terrains français pendant de longues années. Pièce maitresse de la génération Parker, il est et restera l’une des légendes du basket français.

Florent Piétrus
Florent Piétrus a remporté cinq médailles internationales avec l’équipe de France  (photo : Sébastien Meunier).

Son parcours :

  • 1999/04 : Élan Béarnais
  • 2004/07 : Unicaja Malaga (Espagne)
  • 2007/08 : Estudiantes Madrid (Espagne)
  • 2008/10 : Valence (Espagne)
  • 2010 : Vitoria (Espagne)
  • 2010/13 : Valence (Espagne)
  • 2013/16 : SLUC Nancy
  • 2016/17 : BCM Gravelines-Dunkerque
  • 2017 : Levallois Metropolitans
  • 2018/19 : SIG Strasbourg
  • 2020 : Orléans Loiret Basket
  • 2020/22 : Metz (NM2)

Son palmarès :

En club :

  • Triple champion de France (2001, 2003 et 2004)
  • Triple vainqueur de la Coupe de France (2002, 2003 et 2018)
  • Vainqueur de la Semaine des As en  2003
  • Vainqueur de la Coupe du Roi en 2005
  • Champion d’Espagne en 2006
  • Vainqueur de l’EuroCup en 2010
  • Vainqueur de la Leaders Cup en 2019
  • Triple All-Star de Pro A (2001, 2002 et 2013)
  • Double meilleur défenseur de Pro A (2002 et 2015)

Avec l’équipe de France :

  • Champion d’Europe en 2013
  • Vice-champion d’Europe en 2011
  • Double médaillé de bronze à l’EuroBasket (2005 et 2015)
  • Médaillé de bronze lors de la Coupe du Monde 2014

 

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Théo Quintard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires