David Lighty : « On n’est pas venu »

Jeudi soir, l’ASVEL n’a pas montré son visage habituel lors de l’épisode 3 des finales de playoffs de Jeep ELITE. L’équipe rhodanienne a été dominée comme jamais cette saison, perdant la rencontre de 35 points (97-62). Double champion de France, l’expérimenté David Lighty a fait partie des nombreux joueurs de l’effectif villeurbannais à passer à côté.

« On n’est pas venu aujourd’hui (jeudi), regrettait-il après le match au micro de l’AFP. On savait que ça se passerait ainsi. Mais on n’a pas su réagir à l’intensité de Monaco. On n’a pas été bon en défense. On a pris 100 points (97, NDLR). On a désormais un jour pour remettre ça d’équerre. Sans intention, on ne pourra pas gagner. Mais on a joué 75 matches cette saison, si on commence à paniquer et on remet tout en cause, cela n’ira pas. »

L’entraîneur perdant Zvezdan Mitrovic s’attendait à une réaction monégasque mais pas une défaite d’une telle ampleur.

« C’est difficile d’imaginer un tel match. Monaco a très bien joué en défense. Cela a été un gros match de Monaco sur le plan défensif. On a perdu 20 ballons. Cela se joue là. Bien sûr que j’avais parlé aux joueurs et évoqué cette possibilité de voir Monaco aussi agressif. »

L’épisode 4 promet d’être bouillant samedi soir à Gaston Médecin.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires