Dijon toujours plus épatant : +17 contre l’ASVEL !

Deux semaines après avoir infligé une victoire de 25 points (80-55) contre Strasbourg, Dijon a réalisé un nouveau match de fou pour venir à bout de l’ASVEL (94-77), le leader du championnat. Encore très généreuse, la formation bourguignonne a signé une deuxième mi-temps exceptionnelle (60-37).

Après 20 minutes d’un combat des plus rugueux en première mi-temps (36-40), les Dijonnais ont pu compter sur un Gavin Ware déterminé pour repartir du bon pied. L’intérieur de la JDA a fait mouche à mi-distance avant d’enchaîner avec un dunk devant Alexis Ajinça pour réveiller son équipe. Les locaux ont alors aligné un 13-2 dans lequel Jeremy Leloup s’est également illustré en transition. Servi par Axel Julien à deux reprises, Gavin Ware a accentué l’écart face à des Villeurbannais sans réaction (51-44).

Les deux paniers à 3 points de David Holston et les assauts récompensés de la paire Pearson-Loum à l’intérieur ont alors permis aux hommes de Laurent Legname de compter 10 points d’avance à 10 minutes de la fin (70-60).

Deuxième défaite pour l’Asvel qui perd Alpha Kaba

Euphoriques, les Dijonnais n’ont jamais tremblé dans le dernier acte malgré les quelques coups d’éclat de Miro Bilan ou Amine Noua. Abdoulaye Loum, Gavin Ware et David Holston ont fait le nécessaire en attaque, à grand renfort de 3 points, pour préserver Dijon d’une fin de match à suspense. Sur un denier missile du meneur de poche de la JDA (19 points, 8 passes), l’écart est monté à +20.

Au final, c’est un lourd revers pour l’Asvel (94-77), une semaine après avoir concédé sa première défaite à domicile face à Cholet. A ce revers est venue s’ajouter la blessure d’Alpha Kaba, touché à la cheville en première mi-temps.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires