Élie Okobo dans les petits papiers du Fenerbahçe : un Français pour en remplacer un autre à Istanbul ?

Pour son retour en France après trois années d’exil aux États-Unis, Élie Okobo (1,88 m, 24 ans) réalise une belle saison sous les couleurs de l’ASVEL. Mais le club villeurbannais pourrait avoir du mal à le conserver. En cette fin de saison, l’enfant de l’Élan Béarnais fait l’objet des convoitises de grosses écuries européennes, comme le Fenerbahçe. Une option avancée par BasketNews, où le Bordelais pourrait donc remplacer numériquement un compatriote, Nando De Colo, en fin de contrat à Istanbul et qui n’a jamais caché son envie de retourner en Espagne. Une option plus qu’envisageable pour le Villeurbannais, à l’heure où les appels de la NBA se font rares.

Si l’accord entre les deux partis abouti, Elie Okobo serait coaché par Dimitris Itoudis,  coach du CSKA Moscou, présenti pour remplacer Sasa Djordjevic sur le banc et pourrait être associé à Pierria Henry sur la ligne arrière, qui a lui signé un contrat d’une saison plus une en option.

Un temps meilleur marqueur de l’EuroLeague, Élie Okobo a fini terminé à la sixième place du classement des scoreurs avec 14,5 points de moyenne, 2,8 rebonds, 3,9 passes décisives pour 13,5 d’évaluation en 27 rencontres d’EuroLeague. Décisif en quart de finale des playoffs contre Cholet, engagé en demi-finale contre Dijon à partir de ce mercredi, il peut rêver à la conquête de son premier titre de champion de France.

par

Qui a écrit ce papier ?

Alexandre Lacoste

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires