Encore un renfort à Boulazac ?

Vendredi dernier, le Boulazac Basket Dordogne a annoncé l’arrivée d’un arrière shooteur Johnny Berhanemeskel (1,88 m, 27 ans). Le Canadien au passeport érythréen (ce qui lui permet d’être cotonou) vient en remplacement de Taqwa Pinero.

« Pinero joue avec beaucoup d’intensité, a commenté le directeur sportif Claude Bergeaud dans La Dordogne Libre. Mais, à son âge, allait-il pouvoir tenir jusqu’en fin de saison ? Cette interrogation et le fait qu’il n’était pas en réussite avec son tir extérieur nous ont amenés à la décision de ne pas le garder. Or, on est l’équipe qui marque le moins à 3-points. Et il faut du danger dans ce secteur, sinon cela devient facile à défendre pour les adversaires. »

Un autre joueur pourrait amener plus d’adresse longue distance, un poste 4 cette fois. Le BBD est en effet actif sur le marché, avec un bon budget, afin de signer un nouveau « stretch 4 ». Un joueur qui arriverait en complément du groupe actuel ou en remplacement d’un autre joueur. L’actuel poste 4 shooteur, Ryan Pearson, est en effet gêné au genou depuis le début de saison et n’a pas l’impact de ses saisons précédentes, au Mans et à Dijon.

« On veut montrer qu’on ne va pas se laisser marcher dessus, qu’on va faire le maximum pour se sauver, ce qui a toujours été notre seul objectif, annonce le président Laurent Serres dans la Dordogne Libre. On est dans notre championnat et il s’agit d’en laisser trois derrière nous, peu importe lesquels. »

Avec 5 victoires et 12 défaites, Boulazac veut vite remonter au classement. Mais attention, beaucoup de concurrents se renforcent. Et pas question au BBD d’attendre qu’ils soient passés devant…

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires