Euro U20 : les Français en contrôle contre la Belgique

Crédit photo : FIBA

Après sa victoire inaugurale contre la Croatie, l'équipe de France masculine s'est offert la première place de son groupe à l'Euro U20 en s'imposant largement contre la Belgique (86-65), ce dimanche. Les hommes de Frédéric Crapez disputeront une dernière rencontre de poule contre la Slovénie, lundi à 16 h 30.

Là encore, les Bleuets se sont baladés. Les tricolores, vice-champions du monde l’été dernier, ont livré un match abouti contre la Belgique (86-65) à l’Euro U20 au Monténégro. Pour le plus grand bonheur d’une poignée de fans alsaciens, en stage à Podgorica, et venue supporter l’avant garde strasbourgeoise (Frisch, Beaufort et Tchicamboud).

LIRE AUSSI. France ou Espagne : Hugo Besson à l’heure des choix

Déjà tranchant la veille contre la Croatie, Matthew Strazel a dicté le tempo d’entrée en étouffant rapidement la Belgique (14-0, 2′).  Encore gênés par la défense 2-3 adverse et parfois débordés dans les duels, les Bleuets ont d’abord été accrochés par les Belges, de retour en division A. Clément Frisch (12 points à 4/5 aux tirs, 4 rebonds mais 5 ballons perdus pour 10 d’évaluation en 15 minutes), en écartant plusieurs fois la défense avec des tirs longues distances, a été l’un des hommes forts de la partie.

Enzo Shahrvin, nouveau facteur X ?

Mais c’est surtout défensivement et à l’intérieur que les Bleuets sont montés en intensité. Pivot des U21 de l’Élan Béarnais, Enzo Shahrvin a sorti la boîte à contres (4) et s’est montré tout aussi précieux aux rebonds (7 prises). Généreux dans l’effort, le Palois pourrait être l’un des facteurs X des Bleuets dans leur quête de médaille. Son compère Yvan Ouedraogo s’est, lui, chargé d’alimenter la marque française avec 13 points à 4/6 aux tirs. Cette domination sous les cercles s’est également traduite dans les chiffres avec 60 points à l’intérieur, forcément.

Dessert présent contre la Slovénie, Frisch absent

Le staff tricolore a profité du dernier quart-temps pour faire tourner et offrir, par exemple, dix minutes de jeu au nouveau Rennais Guillaume Eyango. Tous ont marqué et aucun n’a dépassé les 23 minutes de jeu. Brice Dessert, victime d’un problème musculaire, n’a toujours pas début sa compétition mais devrait tenir sa place ce lundi face à la Slovénie à 16h30 (en direct sur La Chaîne L’Équipe). Victime d’une entorse de trois doigts de la main gauche, Clément Frisch sera, lui, laissé au repos suite à son impressionnant dunk contre la Croatie où il était retombé sur le dos. Concentrés, appliqués et généreux dans l’effort, ces Bleuets-là semblent « en mission ».

Cliquez-ici pour les statistiques de la rencontre

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Théo Quintard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires