Les U20 français débutent parfaitement contre la Croatie à l’EuroBasket

Crédit photo : FIBA

Victorieux de la Croatie (76-65) ce samedi 16 juillet à Podgorica, les U20 français, vice-champions du Monde U19, ont bien débuté l'EuroBasket. Matthew Strazel et ses coéquipiers aimeraient bien rapporter un 2e titre dans cette catégorie d'âge à la France, après la génération 1990 en 2010.

touteLes vice-champions du monde U19 n’ont presque pas tremblé ! Dominateurs physiquement, les U20 français ont assumé leur statut de meilleure nation européenne. Même sans l’apport XXL de Victor Wembanyama (né en 2004), les hommes de Frédéric Crapez semblent déterminés à aller chercher un sacré européen pour finir leur parcours international. Hormis la génération 1990 d’Andrew Albicy, de Paul Lacombe & Co’, la France n’a jamais remporté de titre dans cette catégorie d’âge.

LIRE AUSSI. Un an après, que sont devenus les vice-champions du monde U19 ?

Matthew Strazel et Clément Frisch, leaders naturels

Ce premier rendez-vous n’avait absolument rien d’une promenade de santé. Face à une génération championne d’Europe U16 amoindrie, les Bleuets ont été solides défensivement. Et ont profité d’un Matthew Strazel déjà bien en forme (22 points à 8/13 aux tirs, 4 rebonds et 1 passe pour 22 d’évaluation) pour signer une première victoire facile (76-65). Quelques petits sauts de concentration, quelques difficultés face à la défense de zone ont toutefois permis aux Croates de grignoter leur retard au retour des vestiaires (- 7, 38-45, 26′).

Mais la fiabilité, notamment à 3-points (4/7), de l’arrière villeurbannais a fait la différence dans les moments chauds. Clément Frisch, élu meilleur jeune de Pro B cette saison avec Denain, a, lui, noirci la feuille de statistiques dans tous les compartiments du jeu (11 points mais à 4/11 aux tirs, 9 rebonds et 5 passes pour 18 d’évaluation).

Un secteur intérieur encore en rodage

Comptant jusqu’à dix-neuf longueurs d’avance (38-19, 18′), la génération 2002 est encore en phase de rodage dans cette compétition. Les Bleuets devront trouver plus de solutions à l’intérieur sous peine de se faire punir lors des matchs couperets. Une montée en puissance d’un Yvan Ouedraogo est attendue du côté du staff tricolore. La rencontre contre la Belgique ce dimanche (à suivre en direct sur La Chaîne L’Équipe à 21 h) semble être l’occasion idéale.

Cliquez-ici pour les statistiques de la rencontre

Meilleur joueur en Espoirs puis meilleur jeune de Pro B, Clément Frisch a été précieux en ouverture de la compétition (photo FIBA).

 

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Théo Quintard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires