Face à Boulazac, Lassi Tuovi attend une réaction des Strasbourgeois

51 heures seulement après sa défaite à Nanterre, Strasbourg reçoit Boulazac ce lundi soir à 21h au Rhénus, en match en retard de la deuxième journée de Jeep ELITE. La SIG, qui a perdu deux fois sur la semaine écoulée (contre Limoges puis à Nanterre donc), espère retrouver le succès. Pour cela, le staff a eu peu de temps pour préparer la rencontre. Mais une séance vidéo et un entraînement auront peut-être remis des têtes à l’endroit.

« L’entraînement sur le terrain était court mais très intense, relate le coach finlandais Lassi Tuovi sur sigstrasbourg.fr. Il y a des choses dont on ne pas être heureux après un match comme celui d’hier (samedi) et il fallait crever l’abcès pour redresser la barre. »

Lassi Tuovi s’est concentré sur la défense.

« Bien sur la fin, quand ils montent en agressivité et qu’on ne peut pas répondre mais il y a eu des choses avant dans le match également. C’est ce dont nous avons parlé. Un exemple ? Ils marquent 15 points dans les trois premières minutes du troisième quart-temps. La manière dont ils les mettent, on ne peut pas l’accepter. Le problème c’est que, quand tu joues bien en attaque tu ne voies pas tes erreurs en défense. Donc, aujourd’hui, notre travail était intégralement ciblé sur notre défense. »

Reste à savoir si le discours sera entendu par l’équipe.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires