Flammes Carolo : Kiara Leslie et Shay Colley arrivent, Englster absente un mois

Crédit photo : FIBA

Les Flammes Carolo se sont renforcées sur les lignes arrières avec les arrivées de Kiara Leslie et Shay Colley. En revanche, Emily Engstler est arrêtée pour un mois au moins.

Pour Noël, les Flammes Carolo ont annoncé l’arrivée de deux joueuses. L’arrière américaine Kiara Leslie (1,83 m, 27 ans) et la meneuse canadienne Shay Colley (1,75 m, 26 ans) se sont engagés.

10e choix de la Draft WNBA 2019, Kiara Leslie tournait à 18,5 points de moyenne en Israël avec Tel-Aviv la saison passée. Cette année, la championne WNBA 2019 avec les Washington Mystics a connu une expérience en Egypte. Auparavant, la native d’Holly Springs avait joué pendant deux saisons pour le club russe de Syktyvkar. De son côté, Shay Colley a connu une furtive expérience en LFB, à Charnay en début de saison 2021-2022. Mais l’internationale canadienne est partie en cours de préparation. Cette saison, elle a connu une rapide expérience en Israël, à l’ASA Jérusalem.

« Ce sont deux joueuses qui vont pouvoir nous amener de la finition en attaque. Ce dont nous manquions jusqu’à présent. Kiara Leslie sera dans un registre d’ailière avec du tir à 3-points, du jeu rapide et de bonnes capacités défensives. Pour Shay Colley, c’est la driveuse de l’équipe du Canada. Capable de tirer à 3 points, d’utiliser les pick’n’roll et d’être active au niveau du drive. Elle peut être un très bon relais des meneuses sur le terrain. Ça va rééquilibrer notre secteur extérieur car elle a un profil qui se rapproche de celui de Sara Chevaugeon ».

Par ailleurs, l’ailière Emily Engstler (1,85 m, 22 ans) est arrêtée jusqu’à fin janvier, au moins, à cause de son dos. La jeune poste 3/4 tournait sur ce début de saison LFB à 4 points à 22,2% de réussite aux tirs, 8,4 rebonds et 1,9 passe décisive pour 11,6 d’évaluation en 26 minutes.

« On est dans une situation délicate par rapport à Emily qui est la joueuse que j’utilise le plus et qui va être sur la touche à cause de douleurs récalcitrantes au dos. Le mois de janvier en championnat va être très important et déterminera la suite de notre parcours. Nous voulions la basculer au poste 4, son poste de prédilection mais sa blessure et son départ fixé fin avril pour la WNBA, nous mènent à réfléchir au recrutement possible d’une intérieure supplémentaire, qui pourrait être Américaine ».

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires