Grâce à Chris Paul, les Suns débutent idéalement les finales NBA

Les Suns n’ont pas manqué leur retour en finales NBA. Près de 28 ans après leur dernière apparition à ce stade face aux Bulls de Michael Jordan, les coéquipiers de Chris Paul ont fait preuve d’une grande maîtrise collective pour disposer des Miwaukee Bucks à domicile dans la nuit de mardi à mercredi. Malgré le retour du double MVP de la saison régulière, Giannis Antetokounmpo (20 points à 6/11 de réussite aux tirs et 17 rebonds), blessé au genou lors du match 4 des finales de Conférence Est face à Atlanta, la franchise de l’Arizona a construit son succès avec patience et intelligence. Deux forces qu’incarne à merveille CP3. Pour son premier match en finales, l’undécuple All-Star a fait montre de ses facultés à la passe et au scoring (32 points à 12/19 de réussite aux tirs, à 4/7 à 3-points et 9 passes décisives en 37 minutes). Tel un mentor, il a tissé une relation de confiance avec DeAndre Ayton, qui s’est encore traduite par un gros double-double du numéro 1 de la draft 2018 (22 points à 8/10 aux tirs et 19 rebonds). 

Les hommes de Monty Williams ont fait la différence dans le troisième quart-temps (35-26), portant leur avance jusqu’à 20 points (92-72, 35e). Kris Middleton (29 points, 7 rebonds et 4 passes décisives) et les siens sont revenus à 7 points (101-94). Avant que Devin Booker (27 points) et Chris Paul ne scellent la victoire pour Phoenix. 

A noter que l’international français de Milwaukee, Axel Toupane, ne figurait pas sur la feuille de match. Les deux franchises se retrouveront vendredi, à Phoenix, pour le deuxième match de la série. 

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires