Gravelines-Dunkerque : Marcquise Reed ne reviendra pas, de l’espoir pour Brandon Taylor

Deux mois et demi. Pour trouver trace d’un véritable match ensemble de Brandon Taylor et Marcquise Reed, hormis quatre minutes à Strasbourg le 12 février, il faut remonter jusqu’au 29 janvier. Ce jour-là, le BCM avait lavé l’affront de l’humiliation de Beaublanc (48-100) en matant le CSP à Sportica (72-53). Mais depuis, J.D. Jackson n’a plus jamais pu s’appuyer sur ses deux pépites simultanément.

Vendredi, après la victoire à Fos-sur-Mer (84-76), le technicien nordiste a donné de leurs nouvelles. Si le MVP du All-Star Game devrait être en mesure de signer son retour d’ici la fin de saison, même si cela prend plus de temps qu’annoncé (initialement six semaines à partir de la mi-février pour une blessure au pied), l’ancien arrière de Roanne et Nanterre ne soignera pas sa grave entorse de la cheville à temps. Parti sur un rythme impressionnant (15,5 points à 53%, 4,5 rebonds et 2,9 passes décisives à la trêve), il n’a eu de cesse d’être embêté par les blessures ensuite, ne disputant que quatre rencontres en 2022.

« Le mois de février a été très difficile pour nous. On perd Marcquise Reed et Brandon Taylor, nos moteurs. À l’époque, on ne se rend pas compte mais pour Marcquise, c’est pour la saison. Il ne reviendra pas. Brandon Taylor va peut-être pouvoir rejouer sur la toute fin de saison. Il est en phase de reprise mais ça prend du temps. Heureusement, nos deux pigistes sont à fond dans le projet mais c’est toujours frustrant. »

Jeremiah Hill finira donc la saison avec le BCM tandis que J.D. Jackson devra peut-être effectuer le choix du riche lors des dernières sorties entre Ray McCallum et Brandon Taylor, si jamais celui-ci revient à temps.

par

Qui a écrit ce papier ?

Alexandre Lacoste

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires