« Il devient un joueur qui compte au haut niveau européen » : Fedor Zugic (18 ans), un nom à retenir

Être le plus jeune joueur de l’histoire à fouler un parquet d’EuroLeague n’est évidemment pas synonyme d’une grande carrière assurée. Allez donc demander à Srdjan Zivkovic, détenteur du record pendant 18 ans et finalement auteur des plus belles heures de son parcours en deuxième division suisse. Mais dans le cas de Fedor Zugic (1,96 m, 28 ans), cela veut dire quelque chose. Lancé en EuroLeague à 15 ans et 157 jours par le Buducnost Podgorica en février 2019, le natif de Kotor a d’abord tranquillement grandi dans la couveuse monténégrine, capable de quelques coups d’éclats comme 20 points en Ligue Adratique contre le Cibona Zagreb ou une pointe à 14 unités face à Bar en EuroCup.

« Il m’a surpris »

Serial scoreur dans les diverses compétitions continentales juniors, dominant athlétiquement, attaquant multidimensionnel, l’international monténégrin (2 sélections) a pris son envol l’été dernier afin d’incarner le nouveau projet jeunes du Ratiopharm Ulm, deux ans après Killian Hayes. Mais la greffe a mis du temps à prendre en Allemagne. Du temps de jeu, avec toujours plus de 15 minutes par match, mais des performances timorées en EuroCup et en BBL. Jusqu’au déclic du mois de mars ? Depuis trois rencontres européennes, Fedor Zugic tourne à 16 points à 68%, 1 rebond et 2 passes décisives de moyenne.

-il-devient-un-joueur-qui-compte-au-haut-niveau-europeen----fedor-zugic--18-ans---un-nom-a-retenir1648409198.jpeg
À Ékinox, Zugic a cumulé 12 points à 5/7, 2 passes décisives, 1 interception et 1 contre en 17 minutes
(photo : Jacques Cormarèche)

« C’est un bon joueur, très talentueux », avance Andrew Albicy, qui l’a observé scorer 22 points (à 8/9), son record au niveau professionnel, la semaine dernière en EuroCup. Il nous a fait mal en contre-attaque, il a eu un coup de chaud à trois points également. « Il est très vertical, c’est plus un joueur de contre-attaques ou de sortie d’écran. Mais il m’a surpris, il est très athlétique aussi. »

Tout en maîtrise à seulement 18 ans

Sa récente éclosion n’a évidemment pas échappé à son coach Jaka Lakovic. Alors que nous l’interrogions mardi sur la performance de MVP de l’ex-limougeaud Semaj Christon, le vénérable slovène a lui même déposé le dossier Zugic sur la table. Très propre, tout en maîtrise à Bourg-en-Bresse, le combo-guard a été l’un des facteurs essentiels dans la victoire qui ouvre pratiquement les portes des playoffs au Ratiopharm Ulm (85-72). « J’aimerais vraiment dire que Fedor Zugic n’a joué que 17 minutes mais qu’il a réalisé un grand match pour un jeune de 18 ans. Il a fait preuve de tellement de maturité, il prend tout le temps la bonne décision et il a été d’une importance cruciale pour nous. J’espère qu’il parviendra à bâtir là-dessus, ce qu’il commence à faire puisqu’il avait déjà été très bon à Gran Canaria la semaine dernière. Il devient un joueur qui compte au haut niveau européen. » Et potentiellement un futur casse-tête en huitième de finale pour les Metropolitans 92, eux qui affronteraient Ulm si le classement restait en l’état ?

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires