« Il n’y a pas de mots » ; Alain Thinet sous le choc après le succès de Saint-Chamond à Chalon

Privé de ses deux pivots (Borovnjak et Boyer) en plus de Mohamed Queta, Saint-Chamond est parvenu à l’emporter au Colisée vendredi soir dans le choc entre le premier de Pro B et son dauphin, l’Elan Chalon. S’ils s’étaient décrits comme « sans pression », les Couramiauds ont d’abord été pris par l’enjeu en début de rencontre avant de se lâcher, prendre l’avantage et résister lorsque les Chalonnais sont revenus à égalité en toute fin de rencontre. Malgré sa riche expérience, Alain Thinet s’est dit « époustouflé par l’état d’esprit et le cœur » mis par ses joueurs « à l’ouvrage ». « Il n’y a pas de mots », a avoué « Le Sorcier » au journal Le Progrès.

« Sans poste 5 et avec un garçon qui venait d’arriver (Michel Ofik Nzege) et qui s’est battu comme s’il était là depuis le début de saison. C’est une superbe victoire. C’est la victoire du cœur. »

Les joueurs ont su dépasser la crispation liée à l’enjeu et l’ambiance locale pour aller chercher ce succès qui leur donne 3 victoires d’avance ainsi que le point-average sur le grand favori de la saison 2021-2022.

« Les joueurs étaient impressionnés par l’ambiance du Colisée et ça a pesé sur les premiers ballons. On a été fébriles et eux ont été très bons. J’espérais vraiment qu’on se ressaisisse progressivement et qu’on revienne dans le match et c’est ce qui s’est passé. »

Saint-Chamond va maintenant devoir boucler le travail en validant encore 4 ou 5 succès sur ses 8 derniers matches, tout en commençant à anticiper une première expérience au plus haut-niveau national, dans une nouvelle salle de 4 200 places.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires