Intérieur à potentiel, Dylan Osetkowski renforce l’ASVEL

L’ASVEL continue d’avancer dans son recrutement version 2021-22. Après avoir annoncé les signatures d’Elie Okobo, Raymar Morgan et Victor Wembanyama ainsi que les prolongations de David Lighty et Antoine Diot, le club vient d’officialiser ce mercredi l’arrivée de Dylan Osetkowski (2,06 m, 24 ans) pour les deux prochaines saisons. Cet intérieur américano-allemand sort de deux saisons très intéressantes dans le championnat allemand, avec Gœttingue puis avec avec Ulm en 2020-2021 (17,9 points, 5,3 rebonds et 2,8 passes décisives de moyenne par match).

Son futur entraîneur T.J. Parker a réagi sur le site officiel club, saluant sa polyvalence sur le terrain :

« Dylan est un vrai attaquant, un joueur avec un QI basket élevé. Sur le terrain, il sera comme un deuxième meneur pour nous grâce à sa qualité de passes. »

Ses belles performances en EuroCup, qui lui ont valu un titre de MVP de la semaine début novembre après avoir marqué 32 points contre Brescia, ont attiré les convoitises. Pour rejoindre l’ASVEL, il a notamment refusé des offres de l’AS Monaco et du Bayern Munich selon nos informations. Avant de jouer en Allemagne, le Californien a été formé du côté de San Diego puis au sein des Universités de Tulane (avec le Français Renathan Ona Embo) et Texas.

Avec lui en poste 4-5, Victor Wembanyama, Raymar Morgan, sans doute Kostas Antetokounmpo et peut-être Youssoupha Fall, l’ASVEL va bientôt disposer d’une raquette complète, polyvalente et à potentiel, avec un très bon rapport qualité/prix. Un meneur d’expérience EuroLeague devrait également arriver pour compléter le groupe, qui conserve William Howard.

L’effectif prévisionnel de l’ASVEL :

  • Postes 1 : Un meneur étranger, Antoine Diot et Matthew Strazel
  • 1/2 : Kymany Houinsou
  • 2/1 : Elie Okobo
  • 2/3 : David Lighty et Paul Lacombe
  • 3/4 : Charles Kahudi et William Howard
  • 4/5 : Raymar Morgan, Victor Wembanyama, Dylan Osetkowski et Kostas Antetokounmpo (?)
  • 5 : Youssoupha Fall (?)

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires