Monaco s’inquiète pour John Brown III, évacué sur civière à l’Astroballe

John Brown III est sorti sur blessure sur le parquet de l’ASVEL ce jeudi en EuroLeague. L’ailier est touché au niveau du sternum et sa durée d’indisponibilité n’est pas encore déterminée.

L’AS Monaco s’est imposée à Villeurbanne et a remporté le clasico des deux cadors du basket français, en EuroLeague ce jeudi. En revanche, la formation princière a vu  John Brown III (2,03 m, 30 ans) sortir sur blessure.

« Il est important pour notre équipe »

Héros de la soirée et grand homme du dernier quart (8 points, 5 rebonds), l’ailier-fort a arraché trois rebonds offensifs et inscrit, à chaque fois, des paniers qui ont enfoncé un peu plus les Villeurbannais. Malheureusement, il a dû quitter les siens dans les dernières secondes de la partie après un choc avec Amine Noua, qui l’a cloué au sol en le touchant au niveau du sternum. « J’espère que John (Brown) n’a rien de sérieux. Il est très important pour notre équipe et nos rotations », a avoué Sasa Obradovic en conférence de presse. L’ancien intérieur de Kazan a été évacué de l’Astroballe par les pompiers sur une civière, incapable de se lever, direction un hôpital lyonnais.

John Brown III est la pièce centrale de la défense monégasque (photo : Sébastien Grasset)

Un premier coup dur pour la Roca Team cette saison car elle a sans doute perdu l’un de ses meilleurs soldats pour quelques temps. Sasa Obradovic et bande étaient jusque-là épargnés par les blessures. Ils vont devoir tenir la cadence car le mois de décembre s’annonce chargé avec onze rencontres avant la trêve.

En deux attendant des nouvelles de John Brown, les deux équipes se retrouveront en championnat, dès mardi prochain, sur le Rocher, pour disputer le 3e match de leurs onze rencontres du mois de décembre. Mais avant, l’ASVEL ira à Beaublanc défier Limoges ce samedi soir tandis que Monaco accueillera Blois dimanche. Après ces deux matches, les deux équipes se rendront en Espagne pour affronter Barcelone et le Real Madrid.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Théo Tetard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires