Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

John Delay restera l’entraîneur d’Angers malgré la relégation en NM1

Nationale masculine 1 - L'Étoile d'Angers a confirmé à la tête de l'équipe le technicien John Delay pour la saison prochaine. Ce dernier est donc conservé au poste d'entraîneur principal pour deux saisons, malgré la relégation en NM1.
John Delay restera l’entraîneur d’Angers malgré la relégation en NM1

John Delay a été l’assistant d’Ali Bouziane, avant d’assurer l’intérim après le départ de ce dernier.

Crédit photo : Sébastien Grasset

John Delay, celui qui a rallumé la flamme du maintien en Pro B d’Angers mais qui n’a pas pu la maintenir jusqu’au bout, sera toujours l’entraîneur de l’Étoile en NM1. Le club angevin a annoncé ce samedi 25 mai la prolongation de contrat de son technicien pour deux saisons.

John Delay a redonné de l’espoir à Angers

John Delay n’est pas passé loin de réaliser un petit miracle avec Angers cette saison. Alors que ce dernier a pris en main l’équipe première à cinq journées de la fin après le départ d’Ali Bouziane pour Denain, l’ancien assistant est parvenu à extraire momentanément l’EAB de la zone rouge. Et même de disputer une finale pour le maintien contre Fos Provence lors de la dernière levée du championnat.

Une défaite à la Halle Henri-Giuitta a cependant mis fin à la possible très belle histoire du club de l’Anjou, qui n’a jamais abdiqué malgré de nombreuses embûches tout au long de la saison, entre blessures et difficultés financières. « Le premier mot qui me vient en tête, c’est la fierté, pas la déception, tenait à souligner John Delay, ému quelques minutes après la relégation d’Angers en Pro B. Vous ne pouvez pas imaginer à quel point je suis fier de cette équipe. »

Forcément, outre le destin de l’Étoile, John Delay avait également évoqué son propre avenir, lui a longtemps fait partie de l’autre club angevin, l’UFAB. « Personnellement, on m’a juste demandé de faire une mission sur la fin de saison. Avec les dirigeants, on s’était promis de ne pas se concentrer sur mon avenir personnel après cette pige. On a tenu cette ligne directrice. Je peux vous dire, avec honnêteté, que je ne sais pas de quoi demain sera fait. » Désormais, l’on sait que les lendemains de John Delay et d’Angers seront liés, au moins pour deux saisons.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
lounkao
Si le club EAB veut monter une section Rugby, il fait le bon choix... Par contre, bon courage pour le chantier à réaliser...
Répondre
(0) J'aime