Konaté – ASVEL : D’abord le combat, ensuite les discussions

En 2019/20, l’ASVEL découvrira l’EuroLeague. L’idée du club est de monter une «French Team» en y attirant des joueurs français accessibles financièrement tout en étant susceptibles d’avoir le niveau pour évoluer à ce niveau de compétition. Lahaou Konaté (1,96 m, 27 ans), en progression depuis le début de sa carrière, semble en mesure de tenter sa chance en EuroLeague. En fin de contrat à Nanterre, le membre du cinq majeur de la saison 2018/19 de Jeep ÉLITE et meilleur défenseur de ce même exercice, semble avoir le profil idéal pour l’ASVEL, d’autant plus qu’une autre poste 3/2 français en vogue, Paul Lacombe, est désormais à 100% tourné vers l’étranger. Ses capacités physiques font de lui un féroce défenseur qui irait parfaitement dans le système de Zvezdan Mitrovic. L’ASVEL ne cache pas son intérêt pour l’international mais précise qu’aucune discussion formelle n’a été entamée avec ce dernier ainsi que ses représentants. En effet, Lahaou Konate est actuellement concentré sur les playoffs avec en prime une demi-finale à venir contre l’ASVEL.

Par ailleurs, l’ASVEL étant assurée d’évoluer en EuroLeague en 2019/20, une défaite en demi-finale contre Nanterre n’empêcherait pas Konaté de jouer cette compétition avec le club rhodanien s’il venait à les battre sous les couleurs de Nanterre.

De quoi éviter tout soupçon nauséabond de trucage comme cela a pu être le cas concernant Héléna Ciak lors de l’annonce de sa signature au Lyon ASVEL Féminin, alors qu’elle évoluait toujours chez un club concurrent, celui de Lattes-Montpellier.

Lahaou Konaté risque de s’occuper de l’ancien Nanterrien David Lighty en demi-finale des playoffs, avant de le remplacer ? (photo : Infinity Nine Media / Claire Porcher)

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires