La JL Bourg pas animée par un sentiment de revanche face à Strasbourg

Avec 14 victoires et 12 défaites, la JL Bourg doit engranger des points à la maison pour continuer à rester dans le Top 8 et ainsi accrocher les playoffs de Jeep ELITE, après les avoir manqués de peu l’an passé.

« Quatre victoires seront nécessaires sur les huit dernières journées pour jouer les playoffs, c’est ce que nous nous disons entre joueurs, compte le meneur Arthur Rozenfeld, dans Le Progrès. Peut-être cinq, si c’est encore plus serré que les autres années. »

Surement cinq, car il est fort probable qu’une ou deux équipes avec 18 victoires soit ejectée du Top 8. Ainsi, même contre une équipe de Strasbourg « en pleine bourre », il faut l’emporter à domicile.

« Désormais, chaque match compte double, poursuit l’entraîneur Savo Vucevic. Dans un championnat aussi serré, chaque point est important. Dans cette optique, nous devrons en prendre un maximum à domicile et tenter de faire des coups à l’extérieur. »

Quant au sentiment de revanche après la finale de Leaders Cup perdue annoncé par l’entraîneur adverse Vincent Collet, il ne sera pas forcément utile pour motiver les Bressans selon leur coach. « Face à un tel adversaire, à domicile, il n’y a pas besoin de motivation supplémentaire. Il peut y avoir une saveur de revanche, mais elle ne sera pas primordiale. » Entre-deux à 20h45.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires