Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

La lutte pour le maintien se resserre : Angers l’emporte contre Denain, Fos repasse devant Évreux

Pro B - La 28e journée a vu les victoires des deux équipes relégables avant cette journée, l'Étoile d'Angers et Fos Provence. En haut du classement, La Rochelle s'en est sorti chez l'Alliance Sport Alsace grâce à un énorme dernier quart-temps de son meneur Tray Buchanan.
La lutte pour le maintien se resserre : Angers l’emporte contre Denain, Fos repasse devant Évreux

Shawn Tanner (à gauche), l’un des grands artisans de la victoire angevine du soir, félicité par Aurèle Brena-Chemille.

Crédit photo : Étoile d'Angers Basket

La 28e journée de Pro B n’est pas encore terminée mais cette soirée du vendredi 5 avril offre un tableau encore plus serré dans la course pour le maintien. À six journées de la fin du championnat, deux victoires séparent seulement les quatre dernières formations au classement.

Le record en carrière de Shawn Tanner porte Angers

En effet, les deux équipes relégables à l’entame de cette 28e journée, Angers et Fos Provence, l’ont emporté ce vendredi. Alors que l’Étoile d’Angers semblait avoir manqué plusieurs occasions de se rapprocher de la zone de flottaison ces dernières semaines, l’équipe d’Ali Bouziane n’est qu’à une seule victoire de s’extraire de la zone rouge après sa victoire contre Denain (82-71). Portés par un bon Brandon Averette en première période (12 points à la MT, 17 au final), les Angevins ont surtout pu compter sur le record en carrière de Shawn Tanner (28 points à 12/19 aux tirs) ! Dans un dernier quart-temps sous tension (63-60, 34′), les sociétaires de Jean-Bouin ont finalement réussi à faire la différence dans les cinq dernières minutes.

La production de Robert Turner III (25 points) a enfin payé pour les BYers. (Photo : Fos Provence)

Pour Fos-sur-Mer aussi, la tendance était également au bal des occasions manquées ces derniers temps, avec quatre dernières rencontres perdues avec un écart moyen de 3,25 points. Après avoir échoué de peu à chaque fois face à des équipes du top 8, les joueurs de Rémi Giuitta ont mis fin à cette mauvaise série à Marseille contre Rouen (83-70). Avec un Robert Turner III une nouvelle fois très bon (25 points et 6 passes décisives), les Fosséens ont dominé l’intégralité d’une partie où ils auront mené jusqu’à +22 (50-28 en début de 3e quart-temps). Incapable de provoquer des fautes (8/13 aux LFs) à l’exception de Clarence Nadolny (6 fautes provoquées), le RMB a également été impuissant de loin (6/26 à 3-points).

Saint-Chamond regarde vers le top 8, Évreux mangé par le duo antibois Boyer/Gavrilovic

Cette victoire fosséenne fait ainsi rebasculer Évreux dans la zone de relégation, car l’ALM n’a pas connu la même réussite face à Antibes (76-96). Pourtant dans le coup à la mi-temps (45-47), les joueurs de Marc Namura ont complètement plongé après la reprise, coulés par les Antibois Mathieu Boyer et Strahinja Gavrilovic. Avec 29 points et 20 rebonds en cumulés, le duo d’intérieurs a mis au supplice la pâle raquette ébroïcienne. L’arrivée attendue de son ancienne idole Jeremiah Wood ne sera pas de trop pour les Normands dans ce sprint final pour le maintien.

Une perspective que ne devrait plus jouer Saint-Chamond, vainqueur dans le derby à Aix-Maurienne (88-93). Malgré les 35 points du meneur savoyard K.J. Jackson, le SCBVG a trouvé les moyens de résister au retour de l’AMSB dans le dernier quart-temps. En insistant fortement à 3-points (12/35), les joueurs de Maxime Nelaton rejoignent un groupe de quatre équipes à 13 victoires (de la 8e à la 11e place), avec Antibes (12e) juste derrière à 12 victoires.

Une course pour le top 8 également très serrée après la victoire de Lille à Poitiers (91-95, a.p.). Comme face à Boulazac le week-end dernier, le PB86 a dû s’incliner en prolongation. Ce n’est pas faute d’avoir eu l’occasion de s’imposer avant, notamment en reprenant le momentum de la partie en passant un 13-0 dans le dernier quart-temps (78-75, 38′). La soirée de l’intérieur lillois Marcus Santos-Silva (25 points et 11 rebonds) illustre le fait que le LMB a beaucoup insisté dans la peinture à Saint-Eloi. Avec cette victoire en terre poitevine, Lille (7e) se situe juste derrière son adversaire du soir (6e).

Tray Buchanan sauve La Rochelle, l’Élan Béarnais sort du top 8

Si les bouleversements sont légion dans le classement de Pro B, cela n’est clairement pas le cas en son sommet cette saison. C’est avec un dernier quart-temps de folie de son meneur Tray Buchanan (23 points en QT4, 31 au final) que La Rochelle a pu l’emporter chez l’Alliance Sport Alsace (69-75). Face à une équipe alsacienne moins adroite qu’à Antibes (6/23 à 3-points) mais appliquée (8 ballons perdus), le Stade Rochelais a terminé la partie sur une série de 15 points à 4 pour l’emporter.

Enfin, la JA Vichy a infligé à l’Élan Béarnais sa 4e défaite consécutive (93-82). Avec une marque comme toujours très bien répartie, le club thermal a dominé l’ensemble de la partie (75-55, 30′). L’addition aurait pu être encore plus lourde pour les Palois si les Vichyssois n’avaient pas été maladroits aux lancers francs (24/39). Avec ce 6e revers en sept matchs, les joueurs d’Eric Bartecheky sortent pour la première fois du top 8 (9e) depuis un long moment.

 

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
gai27
Il n'y a plus de raquette à L'ALM et ça sent le coup de grâce dans pas longtemps... 4 équipes en lutte et seul Denain est encore en ballottage défavorable face à Evreux. Autant dire que les carottes sont cuites pratiquement. Triste fin.
Répondre
(1) J'aime
dragonneau- Modifié
J'avais un doute en regardant Angers - Vichy, et j'en avais plus en regardant la première mi-temps d'Angers-Denain. On n'allait pas y arriver contre cette équipe diminuée, mais qui joue avec un gros cœur. J'avoue, je n'ai pas eu le courage de regarder la seconde mi-temps ! Je ne comprends pas comment cette équipe de Denain est devenue l'ombre d'elle-même ? En manque total de confiance. Dès qu'une ou deux attaques se passent mal, toute l'équipe est en mode absent. A mon avis, le match Denain - Evreux donnera le nom de l'équipe qui sera reléguée avec Angers. Parce que Fos ne restera pas longtemps à sa position au classement. Et je croise les doigts pour que les points que Denain et Evreux ont donné à Angers ne soient pas ceux qui permettront à Angers de se sauver et de les envoyer tous les deux à l'étage inférieur.
Répondre
(0) J'aime
gai27
La différence réside là. Sur l'envie et la hargne. Voltaire et L'ALM montrent depuis plusieurs matchs ce manque criant de combativité au contraire des Angevins...dès le 4eme quart, tout s'écroule. La direction d'Évreux est responsable. Certains joueurs aussi. Comment lutter déjà avec l'un des plus petits budgets sur la durée...? Virer Neno sans remerciements alors qu'il a été avec Pluvy l'un des meilleurs depuis bientôt 10 ans, sans compter Valin qui a écrit lui aussi de belles pages à L'ALM et qui a mérité un titre avec les Dragons au final, c'est le retour de bâton bien mérité pour ces dirigeants peu concernés par l' histoire de ce club... 6 matchs pour tirer sa révérence après plus de 35 années en pro, car Évreux y va tout droit. Denain doit juste l'emporter le 19 avril pour moi et ça ira. Par contre, il est vrai qu'en cas d'égalité à 3 avec Angers, ces derniers seraient maintenus au nombre de victoires peut être, ayant déjà battu L'ALM 2 fois. Peu importe, s'il doit en être ainsi pour la beauté du suspense, on s'en accomodera comme on peut !
(0) J'aime
nanther
Salut Gai, les choses se compliquent en effet pour l'ALM mais il ne faut surtout pas oublier que les intérieurs ébroïciens présents hier soir sur le parquet n'étaient pas du tout faits du même "wood" que Wood ! Et face à la doublette Boyer/ Gavrilovic, ça s'est bien sûr payé cash et très cher pour vous. Mais avec l'arrivée de Wood qui sera effective dès mardi prochain je présume, vous serez sans doute une toute autre équipe vu que ce vieux briscard a semble-t-il de beaux restes malgré ses 39 balais. Continue donc à y croire !
Répondre
(1) J'aime
gai27
Oui Nanther, je vais toucher du "wood" pour continuer d'y croire ! Mais un vétéran à lui seul, ne pourra pas sauver la patrie. J'ai pas vu le match, car je sentais bien le carnage arriver avec ces 2 redoutables joueurs bien connus. Est ce qu'un antibois aurait eu un plan anti Wood ? On ne le saura jamais ! Bonne chance face à Angers et svp rendez nous service en évitant qu'on soit bon dernier mardi soir sur les coups de 22h...
(0) J'aime
nanther
Merci cher gai pour tes bons mots sur le wood ! Oui, oui, on te rendra service avec plaisir en essayant de battre Angers mais ce ne sera pas facile. Bonne chance aussi à l'ALM à Lille mais ce n'est pas fait non plus.
Répondre
(1) J'aime
coquio86- Modifié
Une réclamation du PB en cours car on a accordé à Lille un panier à 3 points qui n'est pas rentré (erreur table de marque) de 4 à 9 le score est passé à 4 à 15 mais qu'un panier de 3 points a été marqué!!! donc match à rejouer!!!!!!
Répondre
(1) J'aime
nanther
Tu es sûr de ça Jean-Mi ? Be basket nous "parle" en effet du contraire...
Répondre
(0) J'aime
fred8607
Lille a mérité sa victoire contre le PB86. Toutefois, il y a eu une "pétite" aide de la table de marque car sur un panier à 3 points des Lilois le score est passé de 4-9 à 4-15!!! Et comme le staff du PB86 ne s'en est pas aperçu (ce qui est inadmissible...), c'est passé comme une lettre à la poste... Le score à la fin du temps réglementaire aurait dû être de 80 à 77 pour le PB86....
Répondre
(1) J'aime
coquio86- Modifié
Angers revient fort pour échapper aux 2 dernières places!!!!!!
Répondre
(0) J'aime
nanther
Shawn Tanner est assurément un futur grand joueur - voire très grand - car il est à la fois un gros shooteur et un joueur d'impact très athlétique. A seulement 22 ans, il est en train d'exploser sous la houlette d'Ali Bouziane comme l'avait prédit Gabriel en début de saison, bien vu donc Gabriel ! Il faut donc s'attendre à voir ce joueur évoluer en betclic élite dès la saison prochaine avec, peut-être, un oeil vers la NBA plus tard s'il continue à progresser ?
Répondre
(0) J'aime