La médaille olympique volée de l’ex-strasbourgeois Nathan Sobey

Passé par la SIG Strasbourg en 2019, Nathan Sobey n’avait pas réellement convaincu en Jeep ÉLITE (4,5 points à 39% et 1,9 passe décisive en 13 rencontres). Retourné en Australie après coup, l’ancien combo-guard alsacien a repris des couleurs dans son pays natal, jusqu’à être élu le meilleur cinq de la saison 2020/21 de NBL (21,1 points à 46%, 4,9 rebonds et 4,5 passes décisives). Au point, aussi, d’être sélectionné parmi les 12 Boomers partis défendre la bannière australienne lors des derniers Jeux Olympiques.

Certes dans un rôle mineur (2,8 points en 6 minutes), Nate Sobey a vécu le sommet de sa carrière à Tokyo, en participant à la toute première médaille internationale de l’Australie : une breloque en bronze, décrochée lors de la petite finale contre la Slovénie. Mais six mois après, le joueur n’a plus sa médaille. Celle-ci lui a malheureusement été dérobée au cours d’un cambriolage subi au cours du week-end. « Malheureusement, la nuit dernière, quelqu’un est rentré dans notre maison et a volé ma médaille de bronze, en plus de quelques autres petites choses », écrit-il sur Twitter. « Si quelqu’un a des informations, merci de nous tenir au courant ! »

par

Qui a écrit ce papier ?

Alexandre Lacoste

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires