L’ASVEL fait le break contre Nanterre

L’ASVEL continue d’afficher sa supériorité dans ces playoffs 2019, au même titre que Monaco dans sa partie de tableau. Sans écraser la concurrence, l’équipe de Zvezdan Mitrovic se montre solide. Elle l’a encore été ce mardi soir pour dominer Nanterre 82 à 70 dans le match 2 de la demi-finale des playoffs.

Nanterre, prévenu après sa mauvaise entame dimanche, est rentré à bloc dans la rencontre. Les hommes de Pascal Donnadieu ont fait jeu égal avec les locaux jusqu’en début de troisième quart-temps, malgré le chantier de Miro Bilan, aussi à l’aise à la finition (14 points à 5/9 aux tirs, 4 fautes provoquées) que pour trouver (6 passes décisives en 25 minutes) ses partenaires démarqués, en transition ou sur demi-terrain.

40 rebonds à 18 !

Mais les Rhodaniens ont haussé le ton par la suite pour prendre le dessus et faire l’écart. Ils menaient 63-56 à la fin de la troisième période. La barre des 10 points d’avance (71-61) a été franchie à 6 minutes de la fin sur un panier de Charles Kahudi. Une avance qui est restée constante jusqu’au bout, le match se finissant sur le score de 82 à 70.

Un facteur principal a permis aux Villeurbannais de l’emporter ce mardi : la domination au rebond. L’ASVEL a pris 40 rebonds, dont 15 offensifs, contre 18 au total pour Nanterre. Résultat, malgré un ratio passes décisives / balles perdues négatif (15 / 16), l’ASVEL a tenté 9 tirs de plus que Nanterre (62 à 53). Et comme ils ont été adroits (50%, dont 9/22 à 3-points), il était impossible pour Haukur Palsson & co de gagner dans ces conditions.

Au Palais des Sports Maurice Thorez, Nanterre devra inverser cette tendance, les pivots Demetrius Treadwell (3 rebonds en 16 minutes) et Julian Gamble (2 prises en 15 minutes) en tête.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires