L’ASVEL solide à Cholet

Mission accomplie pour Lyon-Villeurbanne qui va passer la semaine au chaud, seul à la première place de Jeep Elite, après avoir fait le job à Cholet et pendant que Monaco s’est incliné à Boulogne-Levallois.

Sur le parquet d’un poil à gratter comme Cholet, l’ASVEL essaie de se mettre à l’abri le plus rapidement possible et parvient à prendre 11 longueurs d’avance sous l’impulsion du duo Jean-Charles-Noua après six minutes de jeu (6-17). Erman Kunter tente une zone et peut s’appuyer sur la solidité de son tandem Karaman-Horton pour revenir dans le coup, Vafessa Fofana scorant à 3 points dès le début du deuxième quart-temps (20-22).

Cholet n’a jamais lâché

L’ASVEL passe un 7-0 en guise de réaction, mais Chris Horton (29 points, 11 rebonds, 34 d’évaluation) fait un chantier au rebond offensif, ramenant à lui seul Cholet dans le coup. Jalen Riley à 3 points et Nanta Diarra avec un 2+1 permettent ensuite à CB de pointer à 38-39, le tout sans Michael Stockton, mouillé par les fautes. Les Villeurbannais parviennent toutefois à conclure la première mi-temps par un 8-0 avec Livio Jean-Charles toujours aussi efficace et Matthew Strazel pour porter la marque à 38-47 au buzzer de la pause.

Avec un dunk, des lancers et un 3 points, David Lighty enfonce le clou dès le retour des vestiaires (42-57). A l’orgueil et à l’énergie, Cholet refuse d’abdiquer mais accuse le coup lorsque Matthew Strazel trouve la mire à 3 points puis sur la claque d’Ismaël Bako pour terminer le troisième quart-temps (57-73).

Les 3 points d’Edwin Jackson et David Lighty finissent par plier le suspense en début de quatrième quart-temps (64-81) même si Cholet fera tout son possible pour ne pas concéder une trop grosse défaite (80-91).

Les stats du match

par

Qui a écrit ce papier ?

GabrielPJ

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires