L’ASVEL surclasse le Paris Basketball

Crédit photo : Infinity Nine Media

Portée par le trio infernal Youssoupha Fall - Antoine Diot - Amine Noua, l'ASVEL n'a fait qu'une bouchée du Paris Basketball ce dimanche (94-60).

Revigorée par son succès en EuroLeague vendredi soir sur le parquet du FC Barcelone, l’ASVEL retrouvait la Betclic ÉLITE ce dimanche. Dans un match à sens unique, les hommes de T.J. Parker n’ont laissé aucune chance au Paris Basketball (94-60).

Grâce à une très bonne entame de match, les Villeurbannais ont rapidement pris les commandes. Dominateurs dans tous les secteurs du jeu, les joueurs de T.J. Parker ont récité leur basket ce dimanche à domicile face au Paris Basketball. Sous l’impulsion du trio infernal Youssoupha Fall (10 points et 8 rebonds) – Antoine Diot (18 points et 4 rebonds) – Amine Noua (21 points et 7 rebonds), l’ASVEL comptait déjà 27 longueurs d’avance à la mi-temps (57-30, 20′). Dans le dur pendant tout le match, les hommes de Will Weaver ne sont pas parvenus à stopper le rouleau compresseur rhodanien et se sont lourdement inclinés. Dépassé et frappé d’une rare intensité, Paris a sombré et seul Kyle Allman (20 points) a surnagé malgré la défense agressive de Retin Obasohan.

De son côté, l’ASVEL a signé une large victoire qui confirme le regain de forme de l’équipe après un succès de prestige glané en EuroLeague face à Barcelone. L’ASVEL est sur le voie de la guérison et doit bonifier ses résultats lors des prochains matchs afin d’éviter de manquer le bon wagon pour la Leaders Cup au coeur d’un mois de décembre où les Villeurbannais ne seront pas épargnés avec un déplacement à Strasbourg, l’une des équipes en forme, dimanche prochain avant de défier Nanterre puis Boulogne-Levallois et Le Mans à la rentrée.

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Dimitri VOITURIN

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires