Le Fenerbahçe enfonce Milan, le Real Madrid fait feu de tout bois

Crédit photo : EuroLeague

Leader de l'EuroLeague, le Fenerbahçe a infligé à Milan sa sixième défaite de suite dans la compétition. Derrière, le Real Madrid a passé 105 points à la défense du Partizan Belgrade.

Le Fenerbahçe Istanbul reste bien accroché à la tête de l’EuroLeague. Après avoir gagné à Monaco mardi, l’équipe de Dimitris Itoudis s’est imposée 82 à 72 à Milan, qui enregistre sa sixième victoire de suite au niveau européen. Pourtant, tout avait bien commencé pour les Lombards, qui menaient 35 à 19 en cours de deuxième quart-temps. Mais c’est dans le troisième quart-temps que les visiteurs ont pris le dessus (11-26). Ettore Messina a beau avoir responsabilisé sa nouvelle recrue Timothé Luwawu-Cabarrot (15 points à 4/5 à 2-points et 1/6 à 3-points, 3 passes décisives, 3 interceptions, 3 balles perdues et 4 fautes provoquées pour 12 d’évaluation en 34 minutes), notamment sur post-up, il n’a pas pu endiguer la crise. Après la débâcle contre l’Anadolu Efes (-29), le technicien sicilien a apprécié la réaction de son groupe mais regretté les 16 balles perdues qui ont permis aux leaders de l’EuroLeague de recoller dans le deuxième quart-temps. De plus, le meneur canadien Kevin Pangos s’est blessé au genou, lui qui était à 3/20 à 3-points sur les dernières rencontres.

Mathias Lessort sorti du cinq

Derrière, le Real Madrid semble avoir trouvé son rythme en ce début de saison. Si l’entraîneur Chus Mateo a fustigé la défense du premier quart-temps, avec 40 points encaissés, les Espagnols ont ensuite durci le ton avec seulement 11 points pour le Partizan Belgrade sur la période suivante. De quoi prendre le dessus et filer vers la victoire (105-97). Les Français du Real sont restés discrets : 2 points à 1/3, 1 rebond et 1 passe décisive en 7 minutes pour Fabien Causeur, 4 points à 2/4 et 4 rebonds en 16 minutes pour Vincent Poirier et 6 points à 2/3, 1 rebond et 3 fautes provoquées pour 8 d’évaluation en 17 minutes pour Petr Cornelie. En face, Mathias Lessort a été sorti du cinq. Il a tout de même cumulé 8 points à 3/4, 3 rebonds et 2 contres pour finir à 10 d’évaluation en 16 minutes.

L’Étoile Rouge de Belgrade relancée

Au classement, l’Olympiakos reste à hauteur du Real Madrid avec 7 victoires en 10 matches. Les Grecs ont battu l’ALBA Berlin 86 à 76 avec un petit Moustapha Fall (2 points à 1/3 et 3 rebonds en 20 minutes). Enfin, l’Étoile Rouge de Belgrade a signé son troisième succès en trois matches depuis la prise de fonction de Dusko Ivanovic. Cette fois, les Serbes l’ont emporté contre le Maccabi Tel-Aviv (69-68), qui cale un peu dernièrement. Face à son ancien club, Lorenzo Brown (30 d’évaluation) a manqué le tir de la gagne.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires