Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Mon actu
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Le Mans fait venir le shooteur du Portel David DiLeo

Betclic ELITE - David DiLeo va rester dans le championnat de France, en passant de l'ESSM Le Portel au Mans Sarthe Basket.
Le Mans fait venir le shooteur du Portel David DiLeo

David Diléo a bien contribué pour sa première saison dans l’Hexagone.

Crédit photo : Antoine Bodelet

Après TaShawn Thomas ce lundi, Le Mans Sarthe Basket a annoncé la signature d’un nouveau joueur ce mardi 4 juin, avec le shooteur David DiLeo. L’Américain sort d’un premier exercice abouti en France, chez l’ESSM Le Portel.

« Une nouvelle menace offensive »

David DiLeo (1,98 m, 27 ans) a été l’un des joueurs clés de la belle saison porteloise. Après avoir joué en Espagne (Murcie), Grèce (PAOK) et Pologne (Czarni Słupsk), le natif d’Iowa City a confirmé en Betclic ELITE avec 10,3 points, 3,6 rebonds et 1,6 passe décisive en 28 minutes de jeu en moyenne. La grosse force de David DiLeoo réside évidemment dans son tir extérieur : 43,3% de réussite cette saison derrière l’arc avec plus de 4 tentatives par match. Un aspect du jeu qui ne fera pas du mal au Mans, la 12e équipe en termes de tir à 3-points pris cette saison, malgré un bon pourcentage de réussite (34,3%, le 8e de la ligue).

La réaction de l’entraîneur manceau Guillaume Vizade sur le site officiel du club

« L’ajout de David, après sa première saison réussie aussi bien collectivement qu’individuellement en Betclic Elite, est une satisfaction. Joueur adroit, très mobile, il a démontré une capacité à s’imposer en première division dans ce rôle polyvalent de poste 3-4. Il apportera une nouvelle menace offensive, ainsi que son activité au rebond. »

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
elsinger
Un bon joueur, pas un top joueur, donc ne doit pas casser la tirelire. Comme THOMAS qui sort d'une saison compliquée, le MSB semble donc mettre un gros chèque sur le meneur.
Répondre
(1) J'aime
lulutoutvert
Ça fait plaisir de le conserver en France. A Nanterre dans "nos années folles", il n'aurait pas dénote. Bravo aux manceaux. Je le suivrai du coin de l'œil avec plaisir
Répondre
(0) J'aime