Le Real Madrid limité à 47 points par le Zalgiris, l’Anadolu Efes signe un record de 3-points marqués

47 points, ce n’est pas le nombre de points incrits à la mi-temps par le Real Madrid, mais bien lors de toute la rencontre face au Zalgiris Kaunas. Une défaite cuisante (68-47) face à la lanterne rouge de l’EuroLeague dans laquelle les Madrilènes n’ont jamais su marquer : à part lors du deuxième quart-temps (18 points inscrits), Madrid a marqué 29 points en cumulé sur les 3 autres périodes (8, 11 et 10 sur les 1er, 3e et 4e quart-temps).

Un Real sans repères

Actuellement, le Real Madrid souffre en attaque. Récemment, ils ont été limités à 51 points par le Fenerbahçe. Dimanche dernier en finale de la Copa del Rey face au FC Barcelone, ils n’ont marqué que 59 points. Toutefois, les pivots ont trouvé leurs marques en Lituanie jeud soir : Vincent Poirier (2,13 m, 28 ans) en sortie de banc avec 10 points à 4/4 aux tirs et 3 rebonds et Walter Tavares (2,20 m, 29 ans) avec 12 points à 6/9 et 12 rebonds. Pour ce qui est des autres Français de Madrid, Guerschon Yabusele (1,98 m, 26 ans) n’est pas rentré dans son match (3 points, 2 rebonds, 1/7 aux tirs) tandis que Thomas Heurtel et Fabien Causeur n’ont pas foulé le parquet. Le Real Madrid reste deuxième de l’EuroLeague, avec un bilan de 20 victoires pour 6 défaites. Kaunas, qui a récupéré plusieurs joueurs dont Joffrey Lauvergne (10 points à 5/7 aux tirs et 6 rebonds pour 14 d’évaluation en 17 minutes), est plus compétitif actuellement.

Les Français de Turquie en forme lors d’une soirée record

Après sa défaite chez l’Olympiakos Le Pirée il y a deux semaines, l’Anadolu Efes a surclassé le Maccabi Tel-Aviv. Les Turcs se sont imposé sur leur parquet 109 à 77, dans une rencontre où l’écart était déjà fait après le premier quart-temps (21-10). Hors du duo de stars Vasilije Micic (20 points et 10 passes décisives) – Shane Larkin (16 points à 4/6 à 3-points), les Français ont fait le boulot en sortie de banc. Adrien Moerman (2,02 m, 33 ans) a inscrit 17 points et pris 5 rebonds et a été très adroit de loin, avec un 5 sur 7 derrière l’arc. L’ancien Choletais Rodrigue Beaubois (1,95 m, 33 ans) a ajouté 13 points et 5 passes décisives, à 3 sur 5 à 3-points. Surtout, l’adresse globale de l’Anadolu Efes a permis aux turcs de terrasser les Israéliens : 20 sur 30 à 2-points, 22 sur 34 derrière l’arc. C’est un record de 3-points marqués par une équipe sur un match dans l’histoire de l’EuroLeague. Les Turcs sont à la lutte pour les playoffs (13 victoires et 12 défaites) et enfoncent le Maccabi (12e).


Moustapha Fall (2,18 m, 30 ans), grâce à ses 12 points et ses 7 rebonds, a permis à l’Olympiakos de venir à bout de Milan (67-58). Livio Jean-Charles n’a pas mis les pieds sur le terrain, mais les Grecs confortent leur quatrième place au classement. Dans la dernière rencontre de la soirée, l’ASVEL s’est inclinée de peu face à l’Alba Berlin. 

La géopolitique s’invite en EuroLeague

Enfin, les trois clubs russes qui disputent l’EuroLeague (CSKA Moscou, Zénith Saint-Pétersbourg et UNICS Kazan) n’ont pas disputé leurs rencontres. La guerre enclanchée par le pouvoir russe a poussé les clubs et la direction de la compétition à annuler ses déplacements en Russie. Les clubs russes ne pourront plus jouer leurs matches à domicile en Russie jusqu’à nouvel ordre.

Les résultats de la soirée en EuroLeague :

  • Anadolu Efes vs Maccabi Tel-Aviv : 109-77
  • Zalgiris Kaunas vs Real Madrid ; 68-47
  • Olympiakos vs Olimpia Milan : 67-58
  • ASVEL vs Alba Berlin : 80-82
  • Bayern Munich vs CSKA Moscou : reporté
  • Baskonia vs UNICS Kazan : reporté
  • Zénith Saint-Pétersbourg vs Barcelone : reporté

 

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires