Le vœu de Laurent Vila exaucé : O.D. Anosike finira la saison à Cholet

Laissé en tribunes depuis trois matchs au profit de Kennedy Meeks ou D.J. Hogg, O.D. Anosike semblait sur le point de quitter Cholet Basket, sollicité par des équipes d’Amérique du Sud. Mais Laurent Vila n’était pas tout à fait enclin à se séparer de son pivot nigérian.

« Pour l’équipe, ce serait mieux qu’il reste », disait-il samedi en conférence de presse, dans des propos relayés par Le Courrier de l’Ouest. « Moi, je suis favorable à ce qu’il reste. La décision va être prise lundi. […] Il a amené à l’équipe, il a amené au club et il peut continuer à amener jusqu’à la fin de saison. On est en discussions pour faire en sorte qu’il reste. »

C’est qu’au-delà de son simple impact sur le terrain (9,1 points à 54%, 7,3 rebonds et 1,9 passe décisive en 7 rencontres), l’ancien intérieur de Strasbourg et Le Portel a changé le cours de la saison choletaise. Débarqué dans le Maine-et-Loire juste avant Noël, le double champion du Mexique avait eu des mots forts dans le vestiaire à l’issue de son premier match à Reims, un soir de défaite où CB avait plongé dans la zone rouge. Son leadership n’est ainsi pas étranger au redressement de Cholet, désormais tiré d’affaire par rapport à la relégation et qui s’est même mis à rêver secrètement de playoffs.

De fait, le club des Mauges a réussi à convaincre O.D. Anosike d’honorer la fin de son contrat. « On l’a rencontré lundi, il va continuer avec nous, car on a un travail à terminer », a annoncé le président Jérôme Mérignac au Courrier de l’Ouest. « Je pense que l’ambiance qu’il a vue à la Meilleraie samedi et l’atmosphère au sein du club ont aidé pour le convaincre. » Charge maintenant au New-Yorkais de retrouver sa place sur le terrain, en plus de continuer à mener son rôle de capitaine de route.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires