L’Elan Béarnais se qualifie pour les demi-finales en dominant largement Fos Provence

Bousculé en première mi-temps, l’Elan Béarnais a déroulé après la pause pour se qualifier pour les demi-finales de la Coupe de France masculine ce samedi. Les hommes d’Eric Bartecheky ont littéralement fait craquer Fos-Provence dans le deuxième acte (93-72). 

Une première mi-temps équilibrée

Grâce à une entame de match très sérieuse, les Palois prenaient rapidement les commandes (13-2, 6′). Sous l’impulsion d’un Dominique Archie très efficace (12 points et 7 rebonds), l’Elan Béarnais virait en tête à l’issue du premier quart-temps (23-15). Dans le sillage du tandem Lasan Kromah (26 points et 5 passes pour 26 d’évaluation) – Egidijus Mockevicius (14 points, 6 rebonds et 3 passes pour 18 d’évaluation), les Fosséens démarraient très fort ce deuxième quart-temps en infligeant un 8-0 aux hommes d’Eric Bartecheky pour revenir à égalité (23-23, 13′). Plus agressifs défensivement et plus adroits sous le cercle, les Fosséens parvenaient même à prendre l’avantage (29-31, 17′). En difficulté sur cette fin de première période, les Palois pouvaient compter sur l’omniprésence de Dominique Archie pour reprendre les commandes juste avant la pause. A la mi-temps, l’Elan Béarnais comptait 3 points d’avance (38-35, 20′).

Fos Provence ne résiste pas à l’adresse paloise

Au retour des vestiaires, les Palois revenaient sur le parquet avec de bien meilleures intentions. Discret en première période, Brandon Jefferson réglait la mire (11 points, 4 rebonds et 6 passes pour 18 d’évaluation) et permettait à son équipe de se détacher de nouveau (47-37, 24′). Sérieux et beaucoup plus adroits dans cette entame de deuxième mi-temps, les hommes d’Eric Bartecheky s’envolaient dans ce troisième quart-temps (57-38, 26′). Grâce à un troisième quart-temps parfaitement maîtrisé, l’Elan Béarnais comptait 16 longueurs d’avance à dix minutes du terme (68-52, 30′). Le festival offensif se poursuivait du côté de Pau dans ces dix dernières minutes et Justin Bibbins (11 points et 4 passes) et Giovan Oniangue (11 points) en profitaient pour maintenir l’écart au score (77-60, 34′). Malgré tous leurs efforts, les fosséens ne parvenaient pas à combler leur retard. L’Elan Béarnais s’imposait logiquement (93-72) et rejoignait les demi-finales de la Coupe de France.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques du match

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires