Les États-Unis se sortent du piège espagnol pour rester champions du Monde U17

Crédit photo : FIBA

Au terme d'une finale exceptionnelle, les États-Unis ont remporté leur sixième titre de champion du monde U17 masculin. Pour y parvenir, ils ont du dominer une équipe nationale espagnole (79-67) poussée par un large public à Malaga.

Malmenés pendant trois quart-temps par une équipe nationale espagnole U17 masculine portée par le large public (8 000 personnes) de Malaga, les États-Unis sont parvenus à prendre le dessus sur les 15 dernières minutes pour remporter la finale 79-67 et leur sixième Coupe du Monde U17 masculine, en six compétitions.

L’Espagne a dominé Team USA en première mi-temps à l’image du dunk de Lucas Langarita (photo : FIBA)

N’ayant pas pu développer leur jeu de transition aussi spectaculaire qu’efficace en première mi-temps, ils ont fait plier les locaux en cours de troisième quart-temps, provoquant de nombreuses pertes de balle pour s’offrir des paniers faciles. De quoi se mettre en confiance et complètement dominer la fin de la rencontre, à l’image du prospect Cooper Flagg (10 points à 3/11 aux tirs, 17 rebonds, 8 interceptions et 4 contres pour 30 d’évaluation en 26 minutes), qui pourrait être… U15 s’il était né 11 jours plus tard que le 21 décembre 2006.

Après une compétition maîtrisée de bout en bout, à l’image de leur finale où ils ont su prendre le dessus sur une équipe espagnole de grande qualité dans un milieu hostile, les Américains restent sur le toit du monde, devant l’Espagne et la France.

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires