L’US Monastir et Solo Diabaté vainqueurs de la deuxième édition de la BAL

Après avoir échoué l’an dernier en finale face à Zamalek, pour la première édition de la Basketball Africa League (BAL), le club tunisien de l’US Monastir a pris sa revanche. Après avoir éliminé le champion en titre en demi-finales, ils ont battu l’équipe angolaise de Petro Luanda en finale 83 à 72. L’US Monastir remporte la deuxième édition de la BAL. Il s’agit du troisième trophée remporté cette année pour l’USM, après s’être imposé dans le championnat tunisien et lors de la Coupe de Turquie.

Michael Dixon MVP

D’anciens joueurs LNB étaient présents sur le terrain ce samedi. Solo Diabaté, après avoir gagné la BAL 2021 avec Zamalek, double la mise. Passé par Dijon, Roanne, Nancy, le BCM, Rouen et Fos, l’international ivoirien a cumulé 4 points à 2/9 aux tirs, 3 rebonds, 3 passes décisives en 21 minutes. L’ancien Strasbourgeois Michael Dixon Jr a lui inscrit 21 points à 7/10 aux tirs et donné 6 passes décisives en 35 minutes, ce qui lui a permis d’être nommé MVP de la saison 2021-2022 (15,9 points, 2,6 rebonds et 3,9 passes décisives de moyenne). Il succède à Walter Hodge, ancien meneur de l’ASVEL, qui avait remporté cette distinction la saison passée.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires