Malgré l’attestation signée, Thomas Heurtel va jouer au Zénith Saint-Pétersbourg

Crédit photo : FIBA

Le Zénith Saint-Pétersbourg a officialisé la signature de Thomas Heurtel pour la saison 2022-2023, avec une option pour la saison 2023-2024. Avant l'EuroBasket 2022, l'international français avait pourtant signé une attestation sur l'honneur qui l'engageait à ne pas jouer en Russie cette saison.

Annoncée début juillet, la signature de Thomas Heurtel (1,89 m, 33 ans) au Zénith Saint-Pétersbourg a été officialisée ce mercredi par le club russe. Après avoir signé une attestation sur l’honneur assurant qu’il ne jouerait pas en Russie – pays visé par des sanctions économiques et diplomatiques à cause de la guerre en Ukraine -, l’Héraultais a donc tout de même pris la décision de rejoindre l’institution détenue par le géant du gaz russe Gazprom, elle qui lui propose un salaire défiant toute concurrence. L’Agathois s’est engagé pour la saison 2022-2023 avec une option sur la saison suivante. De quoi faire grincer des dents même si cette nouvelle, largement partagée en coulisses, ne pouvait être ignorée par l’encadrement de l’équipe de France ainsi que les dirigeants du basketball français.

« Joueurs, joueuses et membres du staff devront signer cette attestation, indiquant qu’ils ne sont pas engagés et ne s’engageront pas avec un club russe ou bélarusse pendant la durée du conflit avec l’Ukraine », avait écrit la Fédération française de basketball (FFBB) le 28 juillet.

Une fin de carrière internationale anticipée ?

Ainsi, Thomas Heurtel ne sera plus sélectionnable en équipe de France « tant que les mesures d’exclusion de toutes les compétitions internationales seront en vigueur » si l’on reprend le même communiqué. Surtout, le non respect de cette attestation sur l’honneur pourtant paraphée pourrait mettre fin à sa carrière internationale, à 33 ans, alors qu’il s’est montré indispensable sur l’EuroBasket 2022 (10,4 points à 50,7% de réussite aux tirs dont 45,7% à 3-points, 2,4 rebonds, 7,1 passes décisives et 2,6 balles perdues pour 14,3 d’évaluation en 25 minutes), notamment en fin de quart de finale contre l’Italie (14 points – dont le panier de l’égalisation – et 4 passes décisives dans le money time).

Томас Эртель — в «Зените»!
Le montage du Zénith Saint-Pétersbourg sur l’arrivée de Thomas Heurtel, avec le logo de la société Gazprom

Trois Français en VTB League

Au Zénith Saint-Pétersbourg, Thomas Heurtel va être coaché par l’Espagnol Xavi Pascual. Il n’est pas le seul joueur français à avoir rejoint un club russe puisque Livio Jean-Charles et Louis Labeyrie ont respectivement signé au CSKA Moscou et à l’UNICS Kazan durant l’intersaison.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires