Marine Fauthoux : « Je ne sais pas encore si je reviendrai à l’ASVEL »

Crédit photo : Basket Landes

Meilleure marqueuse de Basket Landes cette saison, Marine Fauthoux arrivera au terme de ses deux années de prêt. Cependant, à l’occasion d’affronter l’ASVEL, la jeune meneuse de jeu a avoué ne pas savoir encore si elle évoluera à l’ASVEL la saison prochaine.

L’internationale française de Basket Landes Marine Fauthoux (1,76 m, 21 ans) va retrouver l’ASVEL ce dimanche à 15h15 pour le choc de la 10e journée de LFB. Prêtée par l’ASVEL pour deux saisons – celui-ci arrivera à échéance à l’issue de l’exercice 2022-2023 – elle est totalement focus sur sa mission avec le club landais et ne sait pas encore si elle reviendra dans le Rhône pour la suite de sa carrière professionnelle alors qu’il lui reste encore 3 ans de contrat.

« Je ne sais pas encore. C’est vrai que dans le basket féminin, les transferts commencent toujours très tôt. Mais je suis focalisée sur la saison actuelle avec Basket Landes. […] « Bien sûr, j’ai passé des « steps » (NDLR : étapes), que ce soit au niveau du physique ou du basket. Ou même personnellement, savoir ce qu’est une joueuse professionnelle, ce qu’il faut mettre en place pour performer… J’ai évolué dans tous ces domaines et être venue ici deux ans m’a beaucoup aidée », a-t-elle déclaré à Sud Ouest.

Avant d’arriver à Basket Landes, elle a pu faire ses armes aux côtés d’un effectif fourni à l’ASVEL qui contrastait après ses premières saison professionnelles avec Tarbes mais où Marine Fauthoux a su en sortir grandie.

« Je savais où je mettais les pieds. Il y avait une grosse équipe, je ne m’attendais pas à jouer 30 minutes comme à Tarbes (2018-2020) par exemple. C’était aussi ma première année en EuroLeague. J’ai appris au contact d’un gros collectif. J’ai quand même fait un quart de finale d’EuroLeague et une demi-finale du championnat de France, j’étais contente. »

Si la jeune meneuse n’a pas encore échangé avec ses partenaires lyonnaises avant la rencontre, la meilleur marqueuse de Basket Lande jouera dans son jardin, l’Espace Mitterand de Mont-de-Marsan où il sera acquis à sa cause et à celle de son équipe pour la porter vers un nouveau coup d’éclat ce dimanche (15h15 sur Sport en France).

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Théo Tetard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires