Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Metz a le meilleur bilan en Nationale 2 à la trêve

NM2 - Metz a le meilleur bilan de Nationale 2 masculine (NM2) à la trêve hivernale, avec 11 victoires en 12 matches. Tour d'horizon des quatre poules de la division.
Metz a le meilleur bilan en Nationale 2 à la trêve

Les Canonniers de Metz n’ont perdu qu’une fois cette saison.

Crédit photo : METZ Canonniers

Après plus de trois mois de compétition, les équipes de Nationale 2 masculine (NM2) peuvent enfin souffler. La trêve est arrivée, à une journée de la fin de la phase aller, même si certaines équipes ont préféré avancer leur rencontre du 6 janvier.

Depuis la réforme de la Nationale 1 masculine (NM1), qui est passée de 20 à 28 équipes, les grosses cylindrées se font plus rares au quatrième échelon national. On constate ainsi une forte densification de ce niveau semi-professionnel. Ainsi, seul Metz n’est tombé qu’à une reprise depuis le début de saison.

LIRE AUSSI. Vers une réforme en NM2 : le premier de chaque poule devrait monter en NM1

Pour rappel, les deux premiers de chaque poule joueront les playoffs de NM2 encore une saison. Les quatre vainqueurs des quarts de finale des playoffs seront ainsi sportivement promus en Nationale 1. Tour d’horizon des quatre poules de Nationale 2 à la trêve :

Poule A

C’est sans doute la poule la plus dense de Nationale 2. En 2022-2023, les deux équipes ayant terminé en tête de la division, Avignon et Montbrison, ont gagné leurs quarts de finale de playoffs. Salon-de-Provence et Pontoise mènent la danse avec 9 victoires et 4 défaites, suite à leur victoire contre La Ravoire (71-64) et Montbrison (70-68) en matches avancées de la 13e journée de NM2. Pontoise peut compter sur ses anciens que sont Stephane Neri (38 ans) ou encore Jean-Stéphane Rinna (40 ans) pour truster le Top 2, mais surtout leur pivot Issa Dieng (19,8 points par rencontre).

Poule B

Les années passent et Pornic continue de s’établir comme un gros club de Nationale 2 masculine. Suite à son succès face aux JSA Bordeaux (91-87) ce samedi 16 décembre, l’équipe de Cyriaque Pointeau affiche le meilleur bilan (10 victoires et 3 défaites) devant l’Elan Souémontain Montgaillardais Sarraziétois de Rémi Lesca (9 victoires et 3 défaites). Si Pornic peut compter sur son vétéran Bernard Mpoy (18 points par match), au club depuis 2017, la belle surprise vient du Carcassonnais Illyes Berbar (16,7 points par rencontre).

Poule C

Fougères (10 victoires et 2 défaites) et Levallois (10 victoires et 3 défaites) ont fait l’écart avec leurs poursuivants, puisque Gravenchon présente le troisième meilleur bilan avec 8 victoires et 4 défaites. Depuis plusieurs saisons maintenant, Fougères travaille avec l’espoir d’être en mesure d’atteindre le niveau supérieur. Le club compte de nombreux joueurs référencés, comme Henrikas Vorotnikovas (9,9 points), champion de NM2 en 2023 avec Lons-le-Saunier, Kevin Bichard (12,5 points par match), Maxime Choplin (14,2 points) ou encore Cheick Soumaoro (10,7 points). Levallois de son côté espère monter en Nationale 1 afin de reprendre la place libre laissée par les Metropolitans 92. Franck le Goff peut s’appuyer sur de forts scoreurs, comme Samba Balayera (15,4 points) ou Mourad El Khir (18,2 points).

Poule D

De toutes les équipes de NM2 à la mi-temps, c’est Metz qui possède le meilleur bilan (11 victoires et 1 défaite). A l’intérieur, le Centrafricain Johan Grebongo (13,2 points par rencontre) fait un chantier aux côtés de Vincent Pourchot (9 points) alors que l’ailier étasunien D’Areial Franklin s’éclate (18,7 points) sous les ordres d’Alexandre Palfroy. Ce dernier est le cinquième meilleur marqueur du pays. Derrière les Mosellans, avec 9 victoires en 12 matches, on retrouve l’Alliance Sport Alsace Souffelweyersheim, et ses nombreux anciens du BCS, et Tremblay.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion