Mike James exaspéré par la box and one de l’ALBA Berlin

Crédit photo : Sébastien Grasset

Mis en tenaille par la box and one de l'ALBA Berlin, le meneur de Monaco Mike James a exprimé sa désapprobation au sujet de cette défense sur Twitter.

Cinq. C’est le nombre de tirs tentés par Mike James lors de la victoire de l’AS Monaco contre l’ALBA Berlin (92-89) vendredi soir en EuroLeague. Le coach adverse, Israel Gonzalez, a varié les défenses et notamment prévu une box and one (quatre joueurs en défense de zone, un en défense strictement individuelle sur Mike James) pour limiter la star adverse, le principal créateur de la Roca Team. Sur la dernière action, Mike James est ainsi allé écarter le jeu en attirant son défenseur à l’opposée du ballon quand Elie Okobo se chargeait de tenter (et marquer) le panier de la victoire. Plus tôt dans la rencontre, le meneur de jeu étasunien avait attaqué son vis à vis pour créer des décalages et gaver Alpha Diallo (12 points sur la fin du deuxième quart-temps) de ballons avant la pause. Malgré sa patience sur le terrain, Mike James (8 points, 7 passes décisives et 7 rebonds au final) s’est offusqué dans un tweet qu’une telle stratégie défensive puisse être utilisée à ce niveau de compétition.

« OK le jour est passé et le match est terminé… Peut-on se mettre d’accord sur le fait que mettre en place une ‘box and one’ pendant 40 minutes dans un match de basketball professionnel est ridicule ? »

Après la rencontre, son entraîneur Sasa Obradovic s’est dit troublé par ce choix défensif. « Ils nous ont surpris, a-t-il avoué. On ne voit pas ce genre de défense en EuroLeague. On voit ça dans les plus petits championnats et il a fallu batailler face à ça. » Son pivot Donatas Motiejunas est allé dans son sens. « Ils ont défendu d’une manière, comme je n’avais jamais vu dans ma vie. » Malgré cela, Monaco s’est sorti du piège berlinois. Mais l’ESSM Le Portel d’Eric Girard pourrait bien leur réserver d’étonnantes stratégies défensives ce dimanche en Betclic ELITE.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires