Nando De Colo devient le 3e joueur à passer la barre des 4000 points en EuroLeague

Crédit photo : Infinity Nine Media

Alors que l'ASVEL a fait sensation contre l'Olympiakos (77-75) jeudi soir à l'Astroballe, Nando De Colo a marqué 4 000 points en EuroLeague. L'enfant de Cholet Basket est le troisième joueur à passer ce cap symbolique. Légendaire !

Il continue de marquer l’histoire du basket européen de son empreinte. Arrière de l’équipe de France multimédaillé, Nando De Colo est devenu le troisième joueur à passer la barre des 4 000 points marqués en EuroLeague, en scorant 13 points lors de l’exploit de l’ASVEL contre ll’Olympiakos, jeudi soir. Seuls Vassilis Spanoulis (4 455) et Juan Carlos Navarro (4 152) ont passé cette barre symbolique dans la reine des compétitions européennes, lancée en 2000. Une performance majuscule qui témoigne de la longévité du « Moniteur » au plus haut niveau européen depuis dix ans. « Un (joueur) d’élite pour longtemps », s’est empressé de tweeter Mike James, l’élégant arrière monégasque, lui aussi très en forme en ce début de saison.

Le Nordiste n’est plus à présenter et possède un palmarès hors norme sur le Vieux Continent. Il a notamment été double champion d’Europe (en 2016 et 2019 avec le CSKA Moscou), MVP de la saison et du Final Four en 2016 ou encore triple meilleur arrière de la compétition. C’est dire le pedigree du bonhomme. « C’est l’un des top 3, 4 joueurs que la France a connu », estime T.J. Parker, l’entraîneur rhodanien, en conférence de presse. « C’est le leader. Pas seulement sur le terrain mais aussi en dehors. Il montre tous les jours l’exemple. Il est tout le temps là en premier, que ce soit à la salle ou à l’aéroport. »

L’enfant de Cholet Basket, de retour en France treize ans après son dernier passage dans l’Hexagone, pourrait aussi devenir le meilleur marqueur de l’histoire des compétitions européennes. Le Nordiste doit encore scorer 112 points pour dépasser le Grec Nikos Galis.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires