Nanterre fait forte impression chez le leader

Les Nanterriens ont réussi un bel exploit, celui de claquer une victoire par 22 points d’écart sur le parquet du leader ! Les troupes de Pascal Donnadieu ont mené les débats à partir du début du deuxième quart-temps. L’Asvel a tenu le coup avec l’aide d’un Charles Kahudi en grande forme et un AJ Slaughter sur la lancée de ses dernières prestations. Mais après l’égalisation des locaux à 57-57 sur un dunk en contre-attaque de DeMarcus Nelson, les hommes de Zvezdan Mitrovic ont complètement plongé.

Une belle claque dans le dernier acte

Nanterre 92 a pris le large dès le début du quatrième quart-temps en passant un 20-2 rédhibitoire pour les Villeurbannais. Julian Gamble s’est distingué à trois reprises sous le cercle et les snipers Haukur Palsson, Adas Juskevicius et Hugo Invernizzi ont creusé l’écart à grand coups de paniers à 3 points. La défense irréprochable des Franciliens a aussi permis un tel écart en si peu de temps.

Relégués à -20 sur un 3 points en contre-attaque d’Hugo Invernizzi, les Villeurbannais, privés de leur maître à jouer Mantas Kalnietis, ont touché le fond lorsqu’Adas Juskevicius a inscrit le 14e panier à 3 points de son équipe puis que Nick Johnson, toujours aussi juste avec 10 points, 9 passes décisives pour zéro balle perdue, a conclu la démonstration nanterrienne d’un dunk en contre-attaque (67-89).

Battus 96-74, les Villeurbannais se souviendront longtemps de cette déconvenue, la plus grosse de la saison à la maison. Le leader devra vite se remettre puisque le prochain adversaire se nomme Monaco, invaincu en JEEP Elite depuis 11 matchs.

 

par

Qui a écrit ce papier ?

GabrielPJ

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires