Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Nicolas Pavrette et le CB Moron montent en deuxième division espagnole

LEB Plata - N°1 à l'évaluation en troisième division espagnole, Nicolas Pavrette a remporté les playoffs d'accession avec son équipe du CB Moron.
Nicolas Pavrette et le CB Moron montent en deuxième division espagnole

Le CB Moron de Nicolas Pavrette monte en LEB Oro

Crédit photo : CB Moron

Il y a moins de trois semaines, nous vous parlions de Nicolas Pavrette (2,10 m, 22 ans), ce jeune Français qui régnait sur les statistiques de la LEB Plata, la troisième division espagnole. MVP officieux du championnat, le Roannais a surtout vécu une formidable aventure collective en accédant à la seconde division avec le CB Moron.

Le club sévillan a décroché sa montée samedi à Ibiza, en s’inclinant de sept points face à Sant Antoni (76-83), et l’ex-chartrain Federico Ucles. L’équipe de Pavrette a ainsi préservé un maigre avantage de deux points après sa victoire 74-65 à l’aller, dans une confrontation au format aller-retour. « Ça a été chaud », souffle l’intérieur tricolore. « Ils avaient Jordi Grimau, qui a plus de 15 ans en Liga Endesa. Ils ont joué dur au retour, les supporters ont tenu leur rôle pour mettre une bonne ambiance. Mais on s’en est sortis, on a mis les tirs qu’il fallait et on a gagné la bataille du rebond. »

S’il est resté discret lors de cette deuxième manche (7 points et 2 rebonds), l’enfant de la Chorale avait compilé un double-double à l’aller (10 points et 10 rebonds). Soit une formidable manière de boucler une saison rookie réussie (13,2 points, 9,7 rebonds, 1,2 passe décisive et 1,2 contre pour 20,1 d’évaluation), apte à le propulser vers d’autres cieux que la LEB Plata, lui qui s’est retrouvé sur le marché au dernier moment en novembre après s’être auto-exfiltré de George Mason. « Je suis super content », glisse-t-il. « Ma saison était un peu mal partie quand j’étais aux États-Unis. Que le staff de Moron m’ait donné l’opportunité de jouer et de montrer ce que je savais faire, c’était top. Je suis très reconnaissant ! On a kiffé. L’objectif de base, c’était d’aller en playoffs et on s’est vite rendu compte qu’on pouvait faire bien plus. C’était super expérience et je suis juste impatient de voir ce que le futur me réserve maintenant. »

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
benoit
Pourquoi pas prendre encore un peu le temps du développement et continuer avec eux enLEB ORO, ça aurait du sens
Répondre
(0) J'aime