Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Nancy tente de débaucher Godwin Omenaka, Matt Mobley bientôt libéré ?

Betclic ÉLITE - Confronté à la blessure de Shevon Thompson, qui ne devrait pas revenir avant un mois, le SLUC Nancy essaye d'arracher Godwin Omenaka à la JL Bourg. De plus, le décevant Matt Mobley devrait faire les frais de l'arrivée de Chris Clemons.
Nancy tente de débaucher Godwin Omenaka, Matt Mobley bientôt libéré ?

Godwin Omenaka pourrait rejoindre Noha Guillaume à Nancy

Crédit photo : Lilian Bordron

Très décevant mardi dernier en Coupe de France avec la JL Bourg lors de l’élimination à Nancy (1 point et 4 fautes en 8 minutes), Godwin Omenaka (2,04 m, 23 ans) va pourtant peut-être continuer l’aventure à Trélazé, sous les couleurs du… SLUC.

Une signature espérée d’ici mardi soir

Devenu surnuméraire au sein du club burgien depuis la prolongation d’E.J. Rowland, le pivot nigérian est courtisé par le club lorrain (qui a essayé, en vain, de faire revenir Tyran de Lattibeaudiere) afin de venir densifier une raquette dégarnie depuis la blessure de Shevon Thompson, qui ne devrait pas revenir avant le 20 mars. « On a pas mal avancé sur une piste », expliquait l’homme en charge du recrutement, Laurent Eisenbach, sur France Bleu Sud Lorraine lundi soir, évidemment sans dévoiler de nom. « On espère concrétiser sa signature d’ici 48 heures. Nous ne sommes pas encore sûrs à 100%. C’est un pivot au statut de Cotonou, au profil energizer et aérien. »

Un portrait robot qui correspond donc aux caractéristiques de Godwin Omenaka, intérieur vertical, pratiquement monté sur ressorts. Mais aussi athlétique soit-il, il peine encore à s’exprimer sous les couleurs de la Jeunesse Laïque (5 points à 70% et 3,9 rebonds en 29 matchs). Reste à voir si la JL acceptera de le libérer, peut-être en dénichant un autre poste 5, tant le fait de disposer de trois pivots a été l’une des premières volontés de l’intersaison burgienne, pour se prémunir de tout risque de blessures ou méforme. Or, le récent épisode Kokila, et les minutes précieuses apportées par Godwin Omenaka en Leaders Cup contre… Nancy (8 points à 100%, 3 rebonds et 1 contre), ont encore prouvé l’utilité d’une telle densité.

Forcément un départ

En 5 matchs avec Nancy, Mobley présente des statistiques insuffisantes de 6,8 points à 26%

Parallèlement, le SLUC va devoir gérer un autre dossier, celui du départ inévitable d’un joueur Américain à la suite de la signature de Chris Clemons. « Il y aura nécessairement un départ », acquiesce Laurent Eisenbach. « On ne peut pas rester comme ça. On aimerait bien garder un joueur en réserve mais ce n’est absolument pas dans les moyens financiers du club. » Forcément, tous les regards se tournent vers Matt Mobley, complètement inoffensif depuis son arrivée à Gentilly le mois dernier (3 points à 12% en 3 matchs de Betclic ÉLITE). Recruté pour remplacer Jordan Bowden, l’ancien arrière de Pau-Lacq-Orthez et Dijon n’a pas été au niveau attendu, excepté lors du 1/8e de finale de Coupe de France contre Bourg (15 points en 21 minutes).

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
metal79
C avec l'argent que doit Verieras à Limoges que Nancy recrute ?
Répondre
(1) J'aime
lulutoutvert
chaises musicales
Répondre
(0) J'aime