Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Nancy crée la surprise contre la JL Bourg, Nanterre in-extremis face à Saint-Quentin

Coupe de France - Nancy a créé l'une des surprises des 1/8e de finale en s'offrant le scalp de la JL Bourg. Dans les autres rencontres, Nanterre s'est défait in-extremis de Saint-Quentin, quand les voisins Cholet et Le Mans ont été battus par les équipes du Grand Est, Strasbourg et Dijon.
Nancy crée la surprise contre la JL Bourg, Nanterre in-extremis face à Saint-Quentin

La joie des Nanterriens, après une nouvelle qualification pour un quart de finale, après la Leaders Cup.

Crédit photo : Julie Dumélié

Outre la victoire de Monaco contre l’ASVEL, quatre autres rencontres des 1/8e de finale de la Coupe France avaient lieu ce mardi, avec notamment la victoire surprise de Nancy contre Bourg-en-Bresse.

« L’embryon d’un nouveau départ » pour Nancy ?

Une coupe peut être un formidable exutoire pour oublier les galères du championnat. C’est ce qui est arrivé à Nancy ce mardi, en 1/8e de finale de la Coupe de France, vainqueur de la JL Bourg. « C’est l’embryon d’un nouveau départ », s’est même osé à déclarer Sylvain Lautié à l’Est Républicain. Sur une violente série de six défaites consécutives en championnat, le SLUC a trouvé de belles ressources pour vaincre un membre du podium de Betclic ÉLITE. Contrairement au match aller de championnat à Gentilly, où Nancy avait été écrasé par les Burgiens, l’adresse extérieure fut au rendez-vous pour les Lorrains (11/28 à 3-points). Bien aidé par le meilleur match depuis son arrivée de Matt Mobley (15 points) et les bonnes minutes de l’un des meilleurs Espoirs Guillaume Grotzinger (12 points), le SLUC a constamment mené pour parvenir à s’imposer au final (95-87).

L’entraîneur picard Julien Mahé voulait que ses joueurs passent vite à autre chose après leur défaite à l’Adidas Arena contre Paris 48 heures auparavant. Ils l’ont fait et ont failli créer un exploit que seul le club de la capitale a réussi cette saison, battre Nanterre à la maison. Grâce à la menace extérieure de Nate Johnson Jr. (12 points dont 2/6 à 3-points), le SQBB figurait encore devant à l’entame de l’ultime période (62-64). Mais Nanterre a fait la différence dans ce dernier quart-temps, s’appuyant notamment sur son leader d’attaque Desi Rodriguez (17 points à 6/9 aux tirs), auteur du dernier panier du match (76-74), et sur son capitaine de défense, Hamady Ndiaye (3 contres), pour contrer la dernière tentative de Lucas Boucaud (9 points et 5 passes décisives).

Strasbourg et Dijon en leaders de l’Est

Léopold Cavalière et Strasbourg vont de nouveau participer au top 8 à Trélazé (Photo : Tuan Nguyen)

Dans les duels d’équipe entre Grand Est et Pays de la Loire, la domination est revenue aux équipes de l’Est de la France. Pour leur 4e confrontation cette saison, Strasbourg a pris le meilleur pour la 3e fois sur Cholet. Le club des Mauges a explosé dans le dernier quart-temps remporté sur le score de 29 à 10 par la SIG.  Malgré une grande maladresse aux lancers-francs (15/27), les Alsaciens ont pu compter sur un secteur intérieur dominant, avec le bon retour de Nysier Brooks (14 points 8 rebonds et 2 contres) et un Léopold Cavalière déjà bien en rythme pour son 2e match de reprise (14 points, 6 rebonds et 6 fautes provoquées).

Enfin, la JDA Dijon va pouvoir prendre quelques jours de repos avec un peu plus de confiance pendant la trêve internationale. Vainqueur au Mans (80-85), les Bourguignons relèvent la tête après deux défaites de rang depuis l’absence de son meneur David Holston. Le créateur intérimaire Ahmad Caver a fait un très bon boulot dans la Sarthe ce mardi avec 21 points à 8/11 aux tirs, 4 rebonds, 3 passes décisives et 5 fautes provoquées en 37 minutes de jeu. C’est un coup d’arrêt pour le MSB, qui pensait enfin avoir trouvé son identité après sa victoire contre Chalon-sur-Saône : « On ne sait pas ce qu’il se passe. Au retour du vestiaire, on est mous, on n’y arrive plus. Ce n’est pas une question de confiance. Quand on veut, on joue bien. Il nous manque cette rigueur sur tout le match », regrettait l’arrière manceau Léopold Delaunay (7 points et 10 rebonds) auprès Ouest-France.

Les résultats des 1/8e de finale de la Coupe de France : 

  • Monaco – ASVEL : 92-82
  • Nanterre – Saint-Quentin : 76-74
  • Nancy – Bourg-en-Bresse : 95-87
  • Le Mans – Dijon : 80-85
  • Strasbourg – Cholet : 87-77
  • Gravelines-Dunkerque – Pau-Lacq-Orthez : ce mercredi 14 février (20h)
  • Le Portel – Boulogne-Levallois : ce jeudi 15 février (19h30)
  • Châlons-Reims – Vichy : lundi 26 février (18h30)

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
lounkao
Mais où va s'arrêter la dégringolade du MSB LE MANS ????Le coach est-il encore crédible auprès de ses joueurs ? Le plateau du TOP 8 de Trélazé devient bien palichon...
Répondre
(1) J'aime
dennisrod
Je suis bien d'accord cette équipe du MSB dispose de joueurs de talent qui n'ont pas grand chose à envier (si ce n'est le poste 5,hélas crucial ,) à ceux des équipes du top 5 à 8. Seulement il y a un couac,c'est Delord qui n'a aucune emprise sur son groupe et est incapable de s'adapter aux systèmes mis en place par ses adversaires.il est dépassé totalement et se complait dans l'autosatisfaction dans chacun de ses commentaires,s'en prenant uniquement aux supporters qui ne sont pas gentils (il y a de quoi rire quand on connait la placidité d'Antares) Il a fait son temps,qu'il parte !!!
Répondre
(0) J'aime
lulutoutvert
tu as raison, à Limoges, il se serait fait tancer bien plus tot
(0) J'aime
lulutoutvert
le mans ? ça ronronne. ça griffe de temps en temps, mais pour moi, ça devrait être plus haut à lutter pour la 7-8e place normalement, et 5-6e suivant les recrutements. En parlant de recrutement, j'ai l'impression que ça marche justement quand le club tire le bon numéro en prenant un gars qui performe. Mais c'est un peu le problème de beaucoup de clubs français. Quand ton US majeur est un flop ben la saison est bof, et dans le cas inverse, tout brille et tu joues les play-off
Répondre
(0) J'aime
lulutoutvert
Pas le plus beau match vu à Thorez, car par moment, les 2 équipes faisaient n'importe quoi. Mais match riche en intensité. Le meneur rasta et Dossou Yovo plombés par les fautes rapidement. Fall Faye aussi plus tard, mais comme il n'avançait pas. Pas plus que Sene. 1e QT pour Begarin. Puis le duel face à Ajinca s'est mis en place. Mahe à remis sa défense en place et la JSF à perdu son avance et même pris 6 pts de retard. Bibbins a remis la main sur le match en fin de 3e QT. Plus ça avançait et plus ça sentait la prolongation.
Répondre
(0) J'aime