Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Paris fait voler Podgorica en éclats

Ce mercredi, le Paris Basketball retrouvait l’EuroCup et la Halle Carpentier pour y affronter le Buducnost Podgorica de Alpha Kaba. Les Parisiens n’ont pas laissé planer le moindre doute et se sont appuyés sur un duo Kamagaté - Begarin intenable pour largement s’imposer (103-87).
Paris fait voler Podgorica en éclats
Crédit photo : EuroCup

De retour à la Halle Carpentier après plusieurs matchs hors de ses bases, le Paris Basketball a parfaitement négocié son retour sur la scène européenne en disposant facilement du Buducnost Podgorica (103-87) ce mercredi.

Appliqué défensivement et inspirés offensivement, les Parisiens ont réalisé la partie parfaite. Dès les premières minutes, les hommes de Will Weaver donnaient le ton et prenaient l’ascendant sur leur adversaire du soir à l’issue du premier acte (27-19, 10’). Une tendance qui s’est confirmée dans le second quart malgré les sursauts des Monténégrins. Paris rentrait aux vestiaires avec un petit matelas d’avance (54-42, 20’). Emmené par le duo Ismaël Kamagaté (13 points et 13 rebonds) – Juhann Begarin (22 points et 5 passes décisives), les Parisiens ont enfoncé le clou et ont pu compter sur une adresse diabolique derrière l’arc (10/16) pour s’octroyer une 9e victoire cette saison sur la scène européenne. Will Weaver a même ouvert son banc et a fait participer ses jeunes (Killian Malwaya, Mael Hamon-Crespin, Mohamed Diawara et Kevan Moreno) à la victoire en leur octroyant quelques minutes de jeu.

Le Paris Basket va désormais se tourner vers la Betclic ELITE et la réception de Pau-Lacq-Orthez ce samedi, pour disputer un match important pour le maintien avant de s’octroyer un peu de repos lors de la trêve internationale.

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion