Paul Lacombe avant Monaco – ASVEL : « Comme un match d’EuroLeague »

C’est le choc de cette première partie de saison : ce dimanche après-midi, l’AS Monaco reçoit l’ASVEL pour la 17e journée de Jeep ELITE. Le vainqueur de cette rencontre sera « champion d’hiver ». Comprenez qu’il sera premier du championnat à l’issue de la phase aller. Invaincue à domicile en Jeep ELITE depuis plus d’un an et restant sur neuf victoires consécutives en championnat, la Roca Team apparaît comme la favorite de la rencontre. D’autant plus que l’ASVEL a joué vendredi soir et doit faire sans son coach Zvezdan Mitrovic (grippé) ni un de ses meneurs, Antoine Diot (cou/épaule), et son arrière/ailier Edwin Jackson (genou). Mais les Rhodaniens ont d’autres ressources, encore plus que lors de la finale des playoffs 2019 qui a opposé les deux équipes.

« Ils ont un effectif beaucoup plus grand que les années précédentes, ils jouent vraiment à douze et ce temps de jeu partagé c’est assez impressionnant, a commenté l’arrière/ailier Paul Lacombe sur le site Internet de l’AS Monaco. Chez nous on ne joue pas forcément dans le même registre offensif que l’an dernier. Défensivement on essaye de mettre autant d’intensité on est dans le même registre. Il y a une continuité dans notre progression. »

L’international français, formé à l’ASVEL, livre ce qui sera la clé du match selon lui.

« Ça se jouera sur l’envie ! Qui se mettra plus le cul par terre que les autres, qui aura plus de détermination. Ça se jouera aussi sur les détails, qui aura mieux préparé le match, car les deux équipes se valent plus ou moins. Aujourd’hui on a des forces comparables et l’on peut matcher avec eux sur tous les postes. Je pense que ça va être un match de coupe d’Europe, comme un match d’EuroLeague. »

Entre-deux à 16 heures dans une salle Gaston-Médecin pleine.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires